Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Faux sites administratifs : attention aux arnaques

Le ministère de l’Économie et des finances lance une campagne d’information auprès des consommateurs pour effectuer des démarches administratives en toute sécurité et pour éviter les arnaques.

Delphine GENY-STEPHANN, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, était hier matin dans les locaux du Centre de surveillance du commerce électronique de la DGCCRF à Morlaix afin de lancer la campagne nationale de prévention et d’information des consommateurs intitulée « Faux sites administratifs, attention aux arnaques ! ». Le Centre de surveillance du commerce électronique est une unité d’investigation du Service National des Enquêtes de la DGCCRF. Basé à Morlaix, il est composé de 10 cyber-enquêteurs. Son rôle est d’identifier et localiser les auteurs de pratiques frauduleuses sur internet.

Cette campagne nationale a pour objectif de donner aux Français les bons réflexes pour effectuer des démarches administratives en toute sécurité. De faux sites administratifs proposent d’effectuer moyennant rémunération, certaines démarches administratives courantes (demande d’extraits de naissance, d’extrait de casier judiciaire, de changement d’adresse, d’inscription sur les listes électorales…) alors qu’elles sont proposées gratuitement sur les sites officiels de l’administration accessibles depuis le site www.service-public.fr.

Pour les citoyens trompés, c’est un préjudice financier puisque la plupart des démarches administratives sont gratuites, mais également une intrusion dans la vie privée car l’utilisation de ces sites induit un accès à des données personnelles sensibles.

La campagne intitulée « Faux sites administratifs : attention aux arnaques ! », rappelle les conseils pratiques suivants :

Si vous avez une démarche administrative à effectuer, une seule adresse : www.service-public.fr !

Vérifiez l’identité du site avant de donner vos coordonnées bancaires à un professionnel.

Ne vous fiez pas toujours aux premiers résultats des moteurs de recherches, ni aux signes officiels type Marianne ou bleu-blanc-rouge.

Si vous êtes victime d’une arnaque, signalez-le auprès de la DGCCRF.

Delphine GENY-STEPHANN a déclaré : « Quand on subit ce type d’arnaque en ligne, cela brise la confiance dans les démarches administratives. L’action de prévention est cruciale pour développer les bons réflexes. J’ai demandé à la DGCCRF de maintenir une grande vigilance en la matière car les pratiques frauduleuses en ligne évoluent très vite».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Pouvoir d’achat, Santé, Immigration, Déliquance : les principales priorités des Français

Découvrir l'article

Economie

Commerce USA – Chine : Où en est-on?

Découvrir l'article

Economie

Perspectives Economiques pour 2024 par Charles et Emmanuelle Gave

Découvrir l'article

Ensauvagement, Justice, RENNES, Sociétal

Retour des arnaques au faux notaire : de quoi s’agit-il ?

Découvrir l'article

Economie

Le trou financier de l’Allemagne est plus profond que prévu

Découvrir l'article

Economie, Social

France. Deux tiers des salariés français espèrent une augmentation salariale en 2023

Découvrir l'article

Economie

Le PIB (Produit Intérieur Brut) pour les nuls par Charles et Emmanuelle Gave.

Découvrir l'article

A La Une, Economie

L’économie mondiale dans l’expectative

Découvrir l'article

Economie, International

Les sanctions occidentales pourraient entraîner une baisse sensible de la production pétrolière russe

Découvrir l'article

Economie

La cybersécurité dans le secteur financier

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍