Nantes : trois mois de travaux pour refaire la voirie de la rue Gambetta

A LA UNE

La rue Gambetta à Nantes, entre la place Sophie Trébuchet et la rue de Coulmiers le long du mur nord du cimetière Bouteillerie, est bien connue pour sa voirie complètement défoncée, ses lampadaires pour la plupart en panne et sa circulation soutenue. Celle-ci devra se faire plus discrète puisque pendant trois mois, de gros travaux sont prévus pour rénover la voirie et les trottoirs. Les riverains n’ont cependant pas été prévenus par Nantes Métropole comme c’est pourtant l’usage.

Les travaux devraient commencer le 8 octobre – les relevés de réseaux ont pris du retard. Il est serait prévu à terme de mettre en sens unique les rues Grou (entre la rue Gambetta et la rue Gaston Turpin, devant le café) et Cailliaud (entre la rue Gambetta et la gare, entre les murs du cimetière et du Jardin des Plantes – cette voie mal éclairée connait de nombreux vols à la roulotte). En attendant, un plateau surelevé – dit trottoir traversant – sera aménagé au confluent des rues Grou et Gambetta, les trottoirs élargis – notamment pour permettre l’accès des arrêts de bus des lignes 11 et 12 aux PMR – et l’enrobé de la rue refait. Une seule place de parking sera supprimée, au droit de l’arrêt de bus Bouteillerie.

« La rue Gambetta, c’est une horreur », relève un chauffeur de la ligne 12. « Le bus brinquebale, les passagers en plus, ça fait mal au dos des chauffeurs, en plus on dégrade un peu plus la route ». Cependant, les riverains n’ont pas été prévenus des travaux – seul le cafetier l’a été, « par une dame de Nantes Métropole la semaine dernière ».

La rue Gambetta semble aussi connaître des problèmes croissants d’insécurité, outre les vols à la roulotte dans les rues voisines (Cailliaud, Guibourg de Luzinais, Lorette de la Refoulais…). Ainsi, la copropriété du n°36 se barricade en érigeant un mur de pierres apparentes devant son hall. « Il y aura ensuite une paroi vitrée et un portail à digicode », confie-t-on sur le chantier. « Il y avait des problèmes avec des jeunes de l’extérieur qui faisaient la fête et du bruit dans le hall ouvert ».

A terme, les services de la voirie prévoient aussi de refaire les rues Joffre, Guibourg de Luzinais et Lorette de la Refoulais – mais cela dépendra de l’avancée du projet de réaménagement de la gare.

Consulter notre enquête sur l’état des voiries quartier Gambetta – Gare – Saint-Clément

LBG

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Nantes. Huit vide-greniers et autant de règles sanitaires ?

Maintenant que de nombreuses associations sont enfin au point quant aux règles sanitaires à appliquer aux vide-greniers, et qu’un...

Crus artisans et vins biologiques : la troisième voie des bordeaux ?

Entre le monde des grands crus spéculatifs et la masse uniforme des bordeaux anonymes du négoce bordelais, s’intercale l’interstice...

Articles liés