Les Bretons peuvent retourner à la pêche aux (beaux) bars

bar

Depuis ce lundi 1er octobre, les Bretons peuvent enfin retourner à la pêche aux beaux bars, en Bretagne nord.

Le Conseil européen a, en effet, validé la dernière proposition de la Commission européenne (non élue) consistant à autoriser les plaisanciers à pêcher un bar (42 cm minimum) par jour jusqu’au 31 décembre dans cette zone. La décision va être publiée au JO.

Au grand dam des pêcheurs (amateurs comme professionnels), et pour préserver le bar sauvage, le Conseil européen avait décidé d’encadrer de façon draconienne la pêche de loisir en 2018: celle-ci était désormais interdite au nord du 48e parallèle (au nord du raz de Sein, dans le Finistère). Au sud de cette « frontière », elle était encore autorisée à raison de trois bars par jour.

La décision de la Commission européenne intervient après un nouvel avis du Conseil international pour l’exploration de la mer (CIEM) qui constate « une mortalité par pêche due à la pêche récréative inférieure et un taux de survie à la pratique du pêcher-relâcher supérieur par rapport aux estimations antérieures ».

La proposition de modification du règlement relatif à la pêche du bar européen avait été déposé par la Commission européenne ce mardi 4 septembre auprès du Conseil de l’Union européenne.

Quand des institutions non élues décident du sort de la population, cela donne ces parties de ping-pong incessantes ! En attendant, en Bretagne nord, les amateurs de pêche au bar vont pouvoir s’adonner de nouveau à leur passion, sans prendre de risques judiciaires, et cela jusqu’au 31 décembre 2018.

Ensuite, de nouvelles études devraient entériner, ou pas, le prélèvement d’un seul poisson par jour sur les côtes bretonnes. Dur dur d’être gouverné par des technocrates dans des bureaux loin, très loin de nos côtes …

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !