Gilets jaunes et bonnets rouges : nous rentrons dans une phase critique [Tribune libre]

A LA UNE

Suite de la série de tribunes adressées par Eric Abgraal à propos des Gilets jaunes.

Ce mouvement de protestation populaire est maintenant dans une phase critique :

La force de celui-ci est sa non organisation et sa non soumission à des chefs autoproclamés, ou « délégués » ou encore syndicats et partis dont une grande partie du peuple français ne veut plus. Alors ne vous laissez pas dicter les mots d’ordre que l’on voudrait vous faire suivre.

Dans toutes les révolutions anciennes les « délégués » se sont peu à peu approprié le pouvoir pour faire régner leur ordre : ordre des bourgeois, avocats ayant détourné la Révolution de 1789 pour leur unique profit et certainement pas pour celui du peuple qui fut massacré quand il voulut avoir droit de parole ; ordre des apparatchiks soviétiques dès le début de la révolution russe, avec ses famines et ses goulags pour les soi-disant ennemis du peuple et le pouvoir à la nomaklentura…

Donc surtout pas de délégués à l’époque d’internet et de la possibilité de vote instantané dans une démocratie directe. Le temps de la démocratie « représentative » est terminé.

N’êtes-vous pas capables de choisir vous-mêmes ce que vous voulez pour votre présent, votre avenir et celui de vos enfants ? Avez-vous besoin que ces « délégués » vous trompent en exprimant ce qu’eux veulent pour eux sous couvert de se préoccuper de vous ?

On commence à vous accabler de tous les maux ; êtes-vous responsables des morts, des blessés ou des dégradations ? Certainement pas ; vous êtes pacifistes et vous luttez justement contre ces injustices qui font que les délinquants et les casseurs de tous ordres aient droit de cité dans notre France devenue folle qui privilégie les hors droits par rapport aux citoyens. Elle est belle leur république citoyenne croulant sous les injustices et la loi des minorités décrétées par les bobos hors sol.

Alors pour que vous ne soyez pas accusés par les irresponsables qui nous gouvernent (politiques et médias) je vous suggère ces quelques actions :

  • Cesser les blocages qui ne gênent finalement que vous les plus déshérités, ceux qui ont des jets privés s’en moquent bien, le peuple est avec vous et si il souffre des blocages il peut rapidement changer d’opinion, ce qu’attendent ceux qui ont peur de vous …
  • Organiser des regroupements pacifiques devant les mairies des petites communes, les sous préfectures et centres de pouvoir des plus grandes ainsi que les centre des impôts.
  • Demander la démission du ministre de l’intérieur qui vous méprise et vous traite de manière pire que les délinquants qui eux sont rarement poursuivis.
  • Demander des référendums d’initiative populaire.
  • Demander la rédaction dans toutes les mairies de cahiers de doléances rédigés là aussi sans intermédiaires.
  • Veiller à la non-récupération par les politiques ou les syndicats dont vous ne voulez plus.

Ne vous laissez pas piéger par ceux qui veulent vous diviser ou que vous vous soumettiez à des « délégués » !

Eric ABGRAAL 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pass Sanitaire : l’overdose !

A la Une ce soir, la prolongation du pass-sanitaire discutée à l’Assemblée Nationale. Mardi soir, les opposants à la...

Immigration. 67% des Français inquiets d’un « grand remplacement » de population

Un sondage qui pourrait faire l'effet d'une bombe. 67% des Français se disent en effet inquiets d'un « grand...

Articles liés