Immigration : Le pacte de Marrakech adopté par la France

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Chahuté et contesté, le pacte mondial sur les migrations a finalement été approuvé. Ce lundi  lors d’une conférence intergouvernementale à Marrakech, plus de 150 représentants de pays membres des nations unies ont assisté à la ratification du texte. D’ailleurs, c’est par un simple coup de marteau que le pacte destiné à renforcer la coopération internationale pour une migration sûre, ordonnée et régulière a été adopté, après proclamation orale le tout, avec la bienveillance des habituels progressistes que sont Angela Merkel et Justin Trudeau mais sans Emmanuel Macron.

En effet, le président français, en difficulté sur le plan national avec la mobilisation des gilets jaunes, a annulé son déplacement à Marrakech préférant envoyer le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne. Un secrétaire d’état inconnu au bataillon qui s’en est ouvertement pris à Marine le Pen après que l’ancienne candidate à la présidentielle a dénoncé un pacte suicidaire.


Un coup de communication de la part de l’exécutif à six mois des élections européennes qui montre la fébrilité du gouvernement à ce sujet. En effet, au-delà de la ratification de Marrakech, le pacte sur les migrations est apparu comme le premier enjeu de la bataille électorale qui aura lieu en mai prochain. Si le camp progressiste y voit une victoire symbolique, le vent pourrait tourner d’ici là, en témoigne la multiplication des défections notamment en Europe ou près d’un tiers des pays, dont l’Autriche, la Pologne ou encore l’Italie, a refusé d’approuver le texte. Et l’effet boule de neige pourrait se poursuivre.

D’ailleurs, il a commencé à gagner l’Allemagne et la Belgique où de nombreuses manifestations hostiles au pacte se sont déroulées. Au plat pays, les cinq ministres et secrétaires d’Etat issus de la NV-A ont annoncé leur décision de quitter la coalition gouvernementale. Au vu de cette guerre politique, difficile, donc, de ne pas faire le lien avec les élections européennes alors que l’opposition entre progressistes et populistes est déjà clairement affichée. En France, cette adoption pourrait d’ailleurs clairement faire le jeu du parti de Marine le Pen, une partie des gilets jaunes ayant manifesté son hostilité à l’égard du pacte.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Microbiote, les fabuleux pouvoirs du ventre

Et si l’avenir de la médecine se jouait dans notre ventre ? Aux avant-postes de la recherche, cette nouvelle...

Régionales 2021 en Bretagne. Pourquoi les listes autonomistes/régionalistes ne pèsent pas sur la société bretonne ?

A chaque élection locale ou régionale, on constate l'échec à toucher les masses des listes autonomistes/régionalistes, en Bretagne. Cela...

Articles liés

Aux racines de l’idéologie migratoire, par Vincent Coussedière

Alors qu'une idéologie cherche à faire de l'homme non plus un animal social mais un animal migrant, il est urgent de repenser le fait...

I-Média n°352 – Zemmour candidat, la vraie gifle pour Macron ?

I-Média n°352 – Zemmour candidat, la vraie gifle pour Macron ? 01:51 L’image de la semaine L’image de la semaine, c’est bien évidemment cette gifle reçue...

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas « essayé de » comme l'indiquent...

Eric Zemmour : « Je condamne la gifle, mais il a lui-même désacralisé sa fonction. Macron et son ministre de la Justice ne cessent...

Eric Zemmour : « Je condamne la gifle, mais il a lui-même désacralisé sa fonction. Macron et son ministre de la Justice ne cessent...