Le livre, cadeau le plus offert à Noël : comment l’acheter en faisant vivre les libraires indépendants ?

A LA UNE

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

60,1% des personnes sondées dans 14 pays européens en décembre 2015 disait avoir offert au moins 1 livre à Noël. Excellente nouvelle pour la filière ! Mais on mentionne peu le lieu et le levier d’achat ; or l’impact économique, culturel, social, de réaliser cet achat dans une librairie indépendante ou sur une plateforme d’e-commerce américaine importe énormément.

Hier matin, sur France Inter, Muriel Penicaud ministre du Travail incitait d’ailleurs les Français à faire leurs cadeaux de Noël dans les petits commerces plutôt que sur Amazon.

C’est ce même appel qu’ont lancé les libraires indépendants des Pays de la Loire (ALIP) la semaine dernière, en rappelant qu’eux aussi ont innové en développant un portail de réservation permettant de réserver et commander les livres dans la librairie de son choix.

Loin de rester cantonnée à l’économie traditionnelle, l’Association des Librairies Indépendantes en Pays de la Loire innove et a créé l’un des portails de réservation de livres les plus riches de France. Un portail regroupant les stocks de 30 de ses libraires, pour permettre aux lecteurs de la région de réserver et commander leurs ouvrages en ligne. Aujourd’hui, plus d’1,7 million de livres sont référencés sur ce portail. Et s’il n’y figure pas, les libraires s’engagent à faire leur possible pour se procurer l’ouvrage recherché auprès de l’éditeur.

Et si cette année on testait le click & collectlocal pour les bouquins ?

Marche à suivre :

  1. Faire la liste des livres qu’on a prévu d’offrir cette année.
  2. Vérifier qu’ils sont bien disponibles dans la librairie indépendante la plus proche de chez soi grâce au portail de réservation de l’ALIP. Les réserver et commander ceux qui n’y sont pas.
  3. Faire un saut à la librairie pour récupérer et régler ses livres, recevoir un sourire du/de la libraire, en profiter pour se faire conseiller des idées pour un ado qui n’aime pas lire mais qui adore le football américain, pour un grand-père passionné par l’Italie du XIXème siècle…
  4. Noter dans son agenda une séance de dédicace avec un auteur que l’on aime et une heure du conte pour les enfants : pourquoi ne pas essayer ? Croiser le regard de quelqu’un qui hésite à prendre ce livre qu’on a tant aimé : lui en glisser deux mots.
  5. Repartir avec un joli papier cadeau et un sticker de la librairie
  6. A Noël, offrir bien plus qu’un livre : un livre acheté en librairie, un soutien actif à l’économie locale, à la diversité éditoriale, au commerce de proximité, à l’emploi et à un modèle de société menacé par l’hégémonie des multinationales de l’Internet qui nous font quotidiennement les yeux doux…

Et tout cela au même prix que sur Internet ! (cf. le prix unique du livre encore largement méconnu).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Face aux rodéos urbains, la mairie socialiste de Vaulx-en-Velin propose… une activité motocross aux « jeunes » [Vidéo]

La municipalité socialiste de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon, a décidé de proposer une activité « motocross »,...

« Violences policières ». 25 morts en 2020 dont au moins 10 d’origine musulmane

Ils s'appelaient Romain, Toufik ou Olivio. Ils étaient fêtards, camionneurs, cambrioleurs ou terroristes. Tous étaient de sexe masculin, relativement...

Articles liés

Chronique littéraire. « Le cas Van Noorden » de Raphaël Passerin

Voilà un thriller policier jubilatoire. Il s'agit du second livre de Raphaël Passerin après « Prince de Galles ». Au retour de vacances, un voisin sent une...

Michel Geoffroy : « Nos concitoyens ont parfaitement conscience que l’assimilation ne fonctionne plus et que l’immigration tourne à la catastrophe » [Interview]

Michel Geoffroy, que les lecteurs de Breizh-info.com connaissent bien, vient de publier un ouvrage important intitulé Immigration de masse, l'assimilation impossible, aux éditions La...

Combien de temps les Français consacrent-ils à la lecture chaque semaine ?

Pour beaucoup, la lecture a été un refuge cette année, et près de 23% des Français s’y sont mis. Suite aux confinements successifs et...

Jean-François Chemain : « La République française se vit depuis le début, comme une religion » [Interview]

Jean-François Chemain vient de publier Non, la France ce n'est pas seulement la République (éditions Artège). Ce dernier, âgé de 60 ans, a mené une...