L’hiver est là et il faut des nourritures consistantes. Bonnes aussi, dans la mesure du possible. Au cœur de Nantes, 5 rue Beauregard dans le Bouffay, un restaurant basque fait le meilleur cassoulet de la ville.

basque_nantes

Et a déjà réussi à faire aussi bien que le Petit Bacchus, installé jusque là dans les murs pluriséculaires.

Ouvert depuis le 4 décembre après un mois de travaux, il est l’établissement secondaire d’une affaire qui tourne déjà à Caen et qui y ravit les Normands – il est d’ailleurs classé dans le top 30 des restaurants du chef-lieu du Calvados sur Tripadvisor.

C’est l’hiver, donc deux plats de rigueur, l’Axoa de veau (17€) et le cassoulet maison (18€), mais le choix est beaucoup plus vaste, allant du ris de veau (22€) à l’entrecôte de 400 grammes (26€) en passant par la plancha de sardines au piment d’Espelette (13.5), le pavé de thon ou le tartare de bœuf, sans oublier les chipirons à la plancha (15€).

Il y a aussi une bonne carte d’entrées et de desserts locaux, ainsi qu’une carte des vins où l’on retrouve le vin du pays, le fameux Irouléguy, mais pas que. La nourriture est bonne, elle est faite maison, elle tient au corps et l’ambiance est chaleureuse. 

Après le repas, ne pas oublier non plus les pousse-cafés : la maison en possède plusieurs, d’origine basque garantie.

Y aller : 5 rue Beauregard 44000 Nantes, 02-40-35-31-17

Toute la semaine 12h-14h, 19h30-23h, fermé dimanche soir.

LM

Ne pas oublier notre chronique d’un autre restaurant basque, à Callac cette fois-ci, l’Auberge Basque

Crédit photos : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2019 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine