À Baud, 14 592 panneaux photovoltaïques sont en cours d’installation sur le site d’une ancienne carrière, formant ainsi la plus grande ferme – usine photovoltaïque de Bretagne.

De quoi fournir assez d’électricité pour répondre aux besoins de toute la commune, soit un peu plus de 6 000 habitants. « Le courant qui sera produit sera injecté sur le réseau local d’électricité, et en premier lieu, sur Baud et les environs », explique Baptiste Simon, le directeur de l’Agence Grand Ouest Quadran qui porte le projet.

En 2017, le promoteur Quadran., basée à Béziers (Aude) et filiale de Direct Energie, a remporté l’appel d’offres de la Commission de Régulation de l’Énergie avec ce projet. Un chantier à 3,6 millions d’euros – dont pas loin de 200 000 euros de financement participatif – qu’elle remboursera ensuite en revendant l’électricité produite à EDF.

Malheureusement pour les particuliers, il ne semble pas que l’électricité produite localement leur permettra de voir leurs factures d’électricité baisser, à moyen terme. Pourtant, ce type de projet local devrait le permettre…

Après Baud, Quadran travaillerait à Redon et dans le Finistère sur deux autres projets de grande envergure en Bretagne, tandis que la société Xsea va ouvrir la plus grande ferme solaire de France en milieu urbain à Lorient  qui fournira 3,3 mégawatts, de quoi alimenter l’équivalent de 1 000 logements lorientais. Et d’ici 2020, une méga ferme solaire de 40 000 à 50 000 panneaux aura poussé près de Josselin, toujours dans le Morbihan.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine