Comment mener un match 2-0 et finir par le perdre 2-4 ? Il faut demander la recette aux joueurs du FC Nantes, qui ont réussi cette « prouesse » dimanche 10 février à la Beaujoire, contre Nîmes.

L’hommage à Emiliano Sala a été gâché, par des joueurs qui ont eu une attitude tout sauf professionnelle pour se faire remonter de la sorte.

Buteurs : Kalifa COULIBALY (15′ – FC Nantes) / Majeed WARIS (38′ pen – FC Nantes) / Baptiste GUILLAUME (48′ – Nîmes Olympique) / Antonin BOBICHON (69′ – Nîmes Olympique) / Jordan FERRI (85′ – Nîmes Olympique) / Sada THIOUB (89′ – Nîmes Olympique)

Composition FC Nantes : 2 – FABIO / 3 – DIEGO CARLOS / 4 – Nicolas PALLOIS / 6 – Lucas LIMA / 7 – Kalifa COULIBALY / 10 – Majeed WARIS / 19 – Abdoulaye TOURE / 20 – Andrei GIROTTO / 22 – Anthony LIMBOMBE / 28 – Valentin RONGIER (c) / 30 – Ciprian TATARUSANU

Composition Nîmes Olympique : 5 – Loïck LANDRE / 6 – Jordan FERRI / 10 – Denis BOUANGA / 11 – Téji SAVANIER / 12 – Faitout MAOUASSA / 14 – Antonin BOBICHON / 15 – Gaëtan PAQUIEZ / 20 – Renaud RIPART (c) / 25 – Baptiste GUILLAUME / 27 – Hervé LYBOHY / 30 – Paul BERNARDONI

Au classement, Nantes est 15ème. Et se déplacera la semaine prochaine à Monaco, pour un match périlleux.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine