Le traitement judiciaire des Gilets jaunes est-il injuste ? Le parquet a-t-il reçu des directives de l’exécutif ? Alors, peut-on croire à une justice à deux vitesses ? Pour tirer les choses au clair, Edouard Chanot s’est entrenu avec Guillaume Jeanson, porte-parole de l’Institut pour la Justice.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine