Exploit mérité pour un Stade rennais FC convaincant !!!

A LA UNE

Accompagné par 3 400 de ses supporters, le SRFC a accompli son plus gros exploit en compétition européenne en s’imposant 3 buts à 1 à Séville pour éliminer le Real Betis Balompié.

Une victoire méritée et maîtrisée

En gérant parfaitement ses temps forts et ses temps faibles, les joueurs de Julien Stéphan auront bien moins souffert qu’au match aller.

L’entame était timide des deux côtés et il faudra attendre la vingtième minute pour voir la première occasion dangereuse qui offrira un corner déterminant aux rennais. En effet, le corner tiré par Grenier sera transformé en but par une tête puissante de Bensebaini.

10 minutes plus tard une frappe non cadrée de Sarr sera convertie en but par le rusé Adrien Hunou à la suite d’un beau mouvement collectif rennais.

Comme à l’aller, les rennais seront surpris par une action menée par Canales et conclue par Lo Celso.

À la pause, les rennais mènent 2 buts à 0.

En deuxième période, après avoir subie durant 20 minutes, les rennais reprendront le contrôle du match en empêchant les espagnols d’être dangereux et ils auront plusieurs contres qu’ils ne parviendront pas à exploiter avec notamment celui de la 85ème minute qui semblait permettre un break décisif.

Les sévillans restent encore dans le match mais suite à une belle remontée de balle, Ben Arfa parviendra à transmettre le ballon à Niang qui se servira de l’appel de Sarr pour fixer la défense locale et battre leur portier.

L’arbitre sifflera la fin du match et le peuple Rouge et Noir pouvait exulter et célébrer le plus grand exploit du club en Coupe d’Europe.

Tous au diapason

Sur ce match, on peut le dire, tout le monde a été au niveau. Comme le révèle la revue de presse de ce site agrégeant l’actualité du Stade Rennais.

L’ensemble des joueurs présents à Séville ou de chez eux comme Léa-Siliki se moquant des statistiques éliminant le SRFC avant même ce match.

L’ensemble du personnel emmené par le club.

Et évidemment, les 3 400 supporters rennais qui auront dominé l’ensemble du Stade durant une grande partie du match.

La double communion des joueurs avec leurs fans prouvaient comment le club avait apprécié ce soutien.

De Rennes à Séville en passant par Paris, les supporters rennais n’oublieront jamais ce moment

Où que vous étiez hier, vous avez forcément vibré si vous supportez le SRFC.

Les vidéos de supporters rennais ont fait le buzz depuis ce jeudi soir et le SRFC s’est retrouvé en 4ème position de recherche sur Twitter, une première pour notre club.

À la télé en famille ou entre amis, dans les bars ou bien dans l’antre du Betis, les supporteurs rennais ont fêtés cette qualification historique.

Arsenal en huitièmes, deux matchs de prestige en perspective

Lorsque la boule du SRFC est tombé après celle d’Arsenal, la joie était immense.

Malheureusement, l’UEFA gâchera vite la fête en inversant l’ordre des matchs et en programmant le match aller à nouveau à 18h55 au Roazhon Park le jeudi 7 mars 2019. Cela sera la quatrième fois sur cinq rencontres européennes à domicile. Ceci est regrettable pour des matchs disputés en semaine.

Le match retour aura lieu à l’Emirates Stadium de Londres à 21h.

En attendant de savoir si le club compte aider ses nombreux supporters à envahir Londres, on se doute que leur mobilisation sera à nouveau immense et le record de Séville pourrait-être battu.

On peut raisonnablement espérer au moins 5 000 supporters rennais à Londres dans 3 semaines.

Place à Marseille puis Orléans pour atteindre tous les objectifs fixés par Létang

Ne négliger aucune compétition et tenter de gagner chaque rencontre est une phrase prononcée souvent par Olivier Létang.

Et le prochain adversaire du SRFC est prestigieux puisqu’il s’agit de l’OM qui reste sur 3 victoires consécutives en L1. Au vu de la fatigue engendrée par le match de ce jeudi, on peut penser que l’OM sera favori mais les rennais n’ont pas encaissé le moindre but en L1 au Roazhon Park depuis la nomination de Julien Stéphan.

Mercredi prochain, le Roazhon Park accueillera le quart de finale face à Orléans.

Ce match ne sera pas à négliger et le SRFC aura besoin de ses supporters pour enchaîner les bons résultats. À deux matchs d’une éventuelle finale, le staff rennais voudra à tout prix se racheter de l’élimination à Monaco en coupe de la Ligue.

Programmation TV

L1, J26 : Dimanche 24 février à 17h sur Bein Sports 1 : SRFC – Marseille

Coupe de France, quart de finale : Mercredi 27 février à 18h30 sur Eurosport 2 : SRFC – US Orléans

L1, J27 : Samedi 2 mars à 20h sur Bein Sports Max 5 : Nîmes – SRFC

Europa League, huitièmes de finale aller : Jeudi 7 mars à 18h55 sur RMC Story et RMC Sport 1 : SRFC – Arsenal

Stanislas DECAN

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Vivre ensemble » à Brest. Des policiers attaqués dans le quartier de Kérédern

La police n'effraie plus les voyous. A Brest, des policiers ont été attaqués, dimanche, en pleine journée, dans le...

Marsault, l’encre et le bazooka

Marsault, dessinateur humoristique et auteur de bande dessinée à succès, est l'invité de Livre Noir. Rare dans les médias,...

Articles liés