Limitation du chauffage, des voyages, rationnement : sauver le climat nécessitera des mesures contraignantes pour tous

A LA UNE

Des ingénieurs livrent leurs calculs sur ce qu’il faudrait faire concrètement pour limiter le réchauffement à 1.5 °C . Et c’est plutôt spartiate.

La révolte des Gilets Jaunes est née de la taxation du carburant, mesure liée à la transition écologique. Elle était ressentie en effet comme socialement et politiquement ciblée (Emmanuel Macron frappait les habitants de la France périphérique et exonérait les métropoles, coeur de son électorat).

Or des mesures encore plus draconiennes, et touchant cette fois-ci tout le monde, seraient nécessaires pour stabiliser le climat. C’est du moins ce que veulent démontrer les experts de B et L Evolution, dans une étude publiée en décembre 2018 relayée par le site écologiste Reporterre.

B et L Evolution est une entreprise basée à Paris et Grenoble, qui fournit des audits écologiques aux collectivités territoriales ou aux entreprises. Elle présente les meilleures références : parmi ses clients, la région Ile-de-France de Valérie Pécresse ou LVMH, n°1 du luxe appartenant à Bernard Arnault (4ème fortune mondiale et soutien d’Emmanuel Macron). http://bl-evolution.com/

Une méthode comptable

La méthode suivie par ces forts en maths est lumineuse. Ils partent de l’empreinte carbone moyenne d’un Français : environ 10 tonnes expédiées par an dans l’atmosphère, dont plus d’ 1/3 en raison de produits importés. Pour arriver à limiter le réchauffement, les ingénieurs de B et L Evolution estiment qu’il faudra passer d’ici 2030 à une moyenne de 3.7 tonnes (dont 1.4 d’importation). Ils proposent en conséquence une série de mesures, réparties dans tous les secteurs de la vie quotidienne, qui ajoutées les unes aux autres, permettaient selon eux de tenir ces objectifs.

La plupart de ces mesures ne sont pas des taxations ou des subventions, pas assez efficaces, mais des interdictions légales qui s’imposeraient à tous.

Exemples de mesures pour le moins déconcertantes

  • Interdiction d’urbaniser toute nouvelle parcelle du territoire : cela implique l’interdiction de la construction neuve de maisons individuelles ou de centres commerciaux.
  • Limitation de la surface habitable à 30 m2 par habitant : ce qui implique par exemple la mise en location obligatoire des résidences secondaires
  • Fixation par la loi du chauffage intérieur à 19°C le jour, 17 °C la nuit
  • Suppression de la plupart des lignes aériennes intérieures 
  • Interdiction des voyages touristiques par avion vers l’étranger, sauf pour ceux qui sont trop jeunes pour avoir vu du pays
  • Autarcie alimentaire nationale et régionale : potagers obligatoires, interdiction des plats cuisinés, interdiction d’importer ce qu’on peut produire ici, quotas restrictifs pour les produits exotiques (café, bananes…)
  • Rationnement sur les achats : pas plus 4 vêtements neufs par an par personne, même les fashionistas, interdiction des télés de plus de 40 pouces
  • Réduction par 3 des importations
  • Rationnement de la consommation vidéo sur internet

En conclusion de leur étude, les experts doutent un peu que ces mesures soient prises et que le climat soit sauvé.

Enora

Le détail de l’étude sur inscription gratuite : http://bl-evolution.com/portfolio/comment-saligner-sur-une-trajectoire-compatible-avec-les-15c/ 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Sandrine Rousseau (EELV) : « Je serai la surprise de cette élection présidentielle »

La candidate au deuxième tour de la primaire écologiste pour la présidentielle Sandrine Rousseau est l'invitée de Bruce Toussaint. https://www.youtube.com/watch?v=9qKSnWTH1gc Crédit...

Cyclisme. Le Tour de Bretagne 2021, c’est parti ! [Le profil et la liste des participants]

Le Tour de Bretagne cycliste revient pour une édition 2021 au parcours relevé et avec un plateau ambitieux. La...

Articles liés