livre

Résistance, De Mao à Jésus, Le scandale De Litra, Marlène Dietrich, Saint-Benoît : voici notre sélection littéraire de la semaine.

Résistance

De Nicolas Dupont-Aignan

« Mes chers compatriotes,
Alors que le peuple français se réveille, j’ai voulu vous écrire cette lettre.
Une lettre pour vous dire qu’il est urgent de réagir tant le Président actuel est dangereux et fait tout pour nous diviser.
Une lettre pour vous expliquer comment il a pris l’Élysée et sert une oligarchie qui nous vole.
Une lettre pour dessiner un nouveau rêve français où chacun pourra vivre dignement de son travail et de sa retraite bien méritée, en paix avec ses concitoyens, en harmonie avec l’environnement.
Une lettre pour vous convaincre qu’il faut refonder l’Europe afin de libérer la France, recouvrer notre démocratie et, ainsi, vous rendre le pouvoir. »

Député de l’Essonne et président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan est l’auteur de nombreux livres parmi lesquels Les voleurs de la République (2013) et France, lève-toi et marche (2016). Il est candidat aux élections européennes de 2019. Il s’agit ici de son livre manifeste à l’approche des élections. Comment en finir avec ce système et rendre le pouvoir aux Français ? C’est la question à laquelle Nicolas Dupont-Aignan tente de répondre en proposant ses solutions.

Résistance – Nicolas Dupont-Aignan – Éditions du Rocher – 15,90 €

De Mao à Jésus

De Pierre Alban Delannoy

Dans ce livre l’auteur relate son itinéraire extraordinaire, commencé dans la foi héritée de ses parents et qui se poursuit par une formidable révolte. Celle-ci le mène, au seuil de ses 20 ans, à s’engager dans un mouvement très violent des années 1970 : la gauche prolétarienne. Son but : casser le monde. Pierre Alban Delannoy vit aujourd’hui à Clairvaux (Aube), dans un des lieux sources du monachisme cistercien. Il est membre d’une petite communauté de laïcs, établie dans une ancienne grange monastique, qui applique la règle de saint Benoît. Ces deux pôles de son existence semblent s’opposer l’un l’autre. Ils éclairent pourtant sa longue marche vers le Christ et l’Église. Dans la vie cistercienne, il a retrouvé le même désir de libération de l’homme et du monde qui enflamma sa jeunesse. Mais dans une optique radicalement autre. Non plus politique, mais évangélique.

Un témoignage très intéressant sur un homme manifestement en quête spirituelle permanente.

De Mao à Jésus – Pierre Alban Delannoy – Salvator – 17,90 €

Le scandale De Litra

De Pierre Jovanovic

Le scandale De Litra : grand annonciateur de l’explosion des banques, retour sur le grand vol de lingots d’or du XXe siècle par un gestionnaire de fonds, la société De Litra nous a laissé un document historique exceptionnel, aussi exceptionnel que la chute de la compagnie financière De Litra elle-même, éternellement associée à l’une des plus grandes escroqueries du XXe siècle qui avait secoué Paris : environ 100 millions d’euros « envolés » , ou plutôt « volés »  à des centaines de clients innocents. Si le livre De Litra reste encore aujourd’hui un repère historique incontournable sur le marché de l’or en France (en particulier sous l’occupation allemande) et sur le futur des banques insolvables, le dossier établi sur le scandale lui-même par le journaliste Pierre Jovanovic montre que si vos économies ou vos lingots se trouvent dans un coffre de banque ou dans un gardiennage privé, eh bien ils ont beaucoup de chances d’être emportés par ceux qui sont censés les… garder ! On l’a vu en juillet 2018 avec la Société générale. Mais au-delà de l’aspect historique du marché de l’or, le scandale De Litra a été « annonciateur » puisque, à lui seul, il nous montre que le monde bancaire du XXIe siècle finira de la même façon : par une escroquerie globale et la ruine des Français. Pour preuve : aujourd’hui, si vous voulez retirer en liquide toutes vos économies de votre banque, celle-ci vous l’interdira (soi-disant à cause du terrorisme, ou bien pour blanchiment d’argent, etc.), prouvant de facto qu’elle est en réalité en faillite cachée. Ce qui, par extension, conduit à un nouveau constat : chaque Français travaille désormais pour deux employeurs en même temps : le premier chez qui il se rend cinq jours par semaine, et le second, sa banque, qui lui interdit de retirer tout son argent que le premier lui verse !

Pierre Jovanovic, journaliste et écrivain, est notamment l’auteur du best-seller Enquête sur l’existence des Anges gardiens traduit en 7 langues.

Le scandale De Litra – Pierre Jovanovic – Le jardin des livres – 21 €

Marlène Dietrich

De Jean-Paul Bled

Actrice, chanteuse, musicienne et muse de nombreux cinéastes – en particulier de Josef von Sternberg avec qui elle tourne notamment L’Ange bleu –, Marlène Dietrich (1901-1992) incarne la femme fatale, sensuelle, sophistiquée et libre – une liberté dont témoignent ses multiples expériences artistiques comme ses nombreuses relations avec les hommes et les femmes qui ont traversé sa vie. 

L’immense artiste se métamorphose en symbole politique. Née à Berlin, farouche opposante au nazisme, elle devient citoyenne américaine en 1939 et soutient indéfectiblement les Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale, donnant notamment près de soixante concerts en Europe pendant la campagne de libération. Son interprétation de « Lili Marleen », chanson culte du régime nazi, devient alors un symbole de la résistance à celui-ci. 

« J’ai encore une valise à Berlin », chante-t-elle, mais c’est en France, à Paris, que cette Vénus intemporelle choisira de finir sa vie, à l’abri des regards – et c’est en français qu’elle exprimera sa joie à l’annonce de la chute du mur de Berlin en novembre 1989. 
Une biographie totale, nourrie d’archives inédites, qui éclaire la femme et ausculte le mythe.

Une biographie passionnante pour qui s’intéresse à cette grande actrice et chanteuse du XXe siècle.

Grand spécialiste de l’Allemagne et de l’Autriche-Hongrie, professeur émérite à l’université de Paris IV-Sorbonne, Jean-Paul Bled a publié de nombreux ouvrages, dont François-JosephMarie-Thérèse d’Autriche, Bismarck et Les Hommes d’Hitler.

Marlène Dietrich – Jean-Paul Bled – Perrin – 24 €

Saint Benoît

De Odon Hurel

La biographie de référence de Benoît de Nursie, fondateur de l’ordre des bénédictins au VIe siècle, patriarche des moines d’Occident, et qui a été désigné par le Saint Siège, en 1964, patron de toute l’Europe.

« Messager de paix, artisan d’union, maître de civilisation, et, avant tout, héraut de la religion du Christ et fondateur de la vie monastique en Occident, tels sont les titres qui justifient la glorification de saint Benoît, abbé » : ainsi le pape Paul VI débute-t-il son bref par lequel, en octobre 1964, il proclame ce dernier « patron principal de toute l’Europe ». 

De Benoît de Nursie, pourtant, né vers 480 en Italie centrale, souvent représenté vêtu d’une coule noire, tenant dans une main une crosse abbatiale et dans l’autre un livre, celui de la règle dite « de saint Benoît », nous ne savons que peu de choses. Si depuis le VIe siècle des centaines de milliers d’hommes et de femmes, moines et moniales, ont vécu et vivent encore en suivant les principes émis dans ce texte qu’il a rédigé pour guider ses disciples dans la vie monastique communautaire, s’il a réformé le monachisme occidental et fondé plusieurs monastères bénédictins dont celui du Mont-Cassin, ce personnage clé du christianisme occidental demeure une figure mal connue. 

Odon Hurel, puisant aux meilleures sources et démêlant mythes et réalités, retrace l’histoire de cet homme couramment qualifié de « patriarche des moines d’Occident » et s’attache avec brio à cerner l’originalité de sa règle et du modèle bénédictin.

Directeur de recherche au CNRS, directeur adjoint du Laboratoire d’études sur les monothéismes (CNRS, PSL), Odon Hurel est spécialiste de monachisme bénédictin. Il est notamment l’auteur de Cluny. De l’abbaye à l’ordre clunisien (avec Denyse Riche), de Prières des bénédictins, de Les Secrets des abbayes et des monastères et de Solesmes. Prieuré médiéval, abbaye contemporaine (codirigé avec dom Thierry Barbeau).

Saint Benoît – Odon Hurel – Perrin – 23 €

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V