Réduire la consommation de carburant grâce à un investissement vite rentabilisé, tel est le pari d’ECO-L’eau, le moteur à eau inventé par Laurent Baltazar. Aujourd’hui, la société bretonne annonce son premier partenariat avec un garagiste, en vue d’un développement en franchise.

Désormais, il est ainsi possible de faire installer un moteur à eau en toute simplicité à Morlaix.

Le concept ECO-L’eau

Il est né d’un constat simple : Laurent Baltazar, son créateur, a constaté qu’un moteur fonctionne mieux par temps froid et humide, tout simplement parce que l’air est plus dense. L’entrepreneur touche-à-tout s’est donc lancé dans l’aventure du moteur à eau, avec le projet de développer son propre kit destiné à équiper tous types de moteurs thermiques dont ceux des voitures, utilitaires, mais aussi des tracteurs, engins de chantier, camions, etc. Son inspiration ? La machine à vapeur du XIXe siècle, un principe prometteur qu’il décide d’adapter à l’automobile. Laurent marche ainsi dans les pas de célèbres inventeurs, comme Hugon, Clerget et Lavoisier.

Un kit facile à installer sur tous les moteurs thermiques

Le moteur à eau est vendu sous la forme d’un kit à installer soi-même, qui est décliné pour tous les moteurs thermiques. Il fonctionne aussi bien sur les voitures, les groupes électrogènes, les bateaux, voitures, camions et engins de chantier. Si on ne veut pas mettre les mains dans le cambouis, on peut opter pour le forfait « installation à domicile » en Bretagne, ou se rendre chez le garagiste partenaire d’ECO-L’eau.

« Notre ambition est de permettre à tout un chacun de pouvoir faire baisser sa consommation de carburant et de réduire son empreinte écologique. » explique Laurent Baltazar.

Le principe ? Celui de la récupération de la chaleur en plaçant un échangeur sur la ligne d’échappement. Celle-ci transforme l’eau en gaz par l’intermédiaire d’un échangeur. Ensuite, la vapeur est injectée dans le moteur au niveau de l’admission, ce qui a pour effet de refroidir le mélange air-carburant. À la clé : un meilleur rendement, plus de couple, et une diminution de la consommation de carburant et des rejets polluants. Les kits sont intégralement fabriqués en France.

Le kit ECO-L’eau peut être installé en deux heures sur la plupart des moteurs de base sans modification majeure. Il comprend :

– un catalyseur miniaturisé de la taille d’une boîte d’allumettes, qui se monte de manière externe, sans soudure, avec un collier
– un diffuseur à raccorder sur l’admission (perçage de la Durit d’admission)
– un bulleur de 1 litre en polypropylène 8 x 8 x 20 cm
– 2,5 m de Durit en silicone
– un filtre à air raccordé sur le bulleur.

Prix : kit seul : 349 € (à partir de)
Kit avec installation : 849 €

Toutes les informations ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V