Quel est le lien entre la dépression, la maladie de Charcot, l’autisme ou encore la maladie de Parkinson ? Toutes ces maladies trouvent leur origine dans le dysfonctionnement d’un seul et même organe : le cerveau. Lorsqu’une avancée scientifique est réalisée sur le cerveau, elle permet d’avancer sur la compréhension de toutes ces maladies de façon transversale.

En 2019, la Fédération pour la Recherche sur le Cerveau lance son appel à projets « le cerveau agressé par son environnement ». Cet axe de recherche concernant l’impact de l’environnement est particulièrement important, car pour pouvoir espérer contrer les pathologies, il est nécessaire de comprendre les causes et les facteurs qui influent directement sur le cerveau. Une fois les causes connues, il sera possible d’agir sur celles-ci, de les moduler et ainsi espérer améliorer les symptômes, voire un jour guérir les patients. Ainsi, en fonction du montant des dons récoltés, différents projets de recherche pourront voir le jour.

Qu’entend-on par « environnement » ?

L’environnement représente l’ensemble des éléments objectifs et subjectifs constituant le cadre de vie d’un individu. Ainsi, les projets financés devront porter, entre autres, sur l’alimentation, l’activité physique, la qualité du sommeil, les substances chimiques (drogues, médicaments, polluants), le stress ou les interactions sociales et affectives.

Qu’est-ce que le Neurodon ?

Depuis 19 ans, la FRC Neurodon a pour mission de faire avancer les connaissances sur le cerveau en finançant la recherche. Pour ce faire, elle organise chaque année au lendemain de la semaine du cerveau, la campagne nationale du Neurodon. Cette année, cette collecte se tiendra la semaine du 18 au 24 mars 2019 notamment dans les magasins Carrefour, partenaires.

Durant cette semaine de mobilisation, des bénévoles répartis dans toute la France distribueront des coupons d’une valeur de 2 € à l’entrée des nombreux magasins Carrefour et Carrefour Market participants afin d’inciter les consommateurs à valider ce coupon de don en caisse. Chaque année, près de 60 000 personnes dans toute la France font un don lors de cette collecte. En 2018, ce sont plus de 127 840 € qui ont été collectés durant la semaine du Neurodon.

En parallèle de la collecte en magasins, la FRC Neurodon a mis en place le don par SMS. Il suffit d’envoyer NEURODON au 92 229 afin de faire un don de 2 € au profit de la recherche, qui sera prélevé sur la facture téléphonique. Un vaste relai médiatique (réseaux sociaux, spot TV et radio en diffusion gracieuse, campagne d’affichage en gracieux) accompagnera cette nouveauté et toute la campagne du Neurodon. 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V