Nantes. France 3 va proposer un retour sur l’affaire Courtois [Vidéo]

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

L’ex-braqueur Georges Courtois, qui avait pris en otage la cour d’assises de Loire-Atlantique en 1985, a été retrouvé mort, le samedi 16 mars 2019, dans son domicile de Quimperlé, victime d’un incendie. Il avait 71 ans. Le 25 mars, après le Soir 3, France 3 proposera un retour sur une affaire rocambolesque, qui avait marqué l’histoire judiciaire de la fin du XXsiècle.

19 décembre 1985. Une prise d’otages se déroule dans le palais de justice de Nantes. Trois hommes tiennent le jury et le public de la cour d’assises en otage. Cette affaire va tenir toute la France en haleine, du fait de la personnalité du principal truand, et surtout parce qu’une équipe de France 3 va tout filmer de l’intérieur.

Pendant 34 heures, deux hommes vont s’affronter. D’un côté, Georges Courtois, un fort en gueule, auto-revendiqué « voleur professionnel », poète à ses heures et licencié de droit. Il réussira à retourner l’opinion publique en sa faveur, à tel point qu’une jurée prise en otage ira le visiter pendant 10 ans au fond de sa cellule ! Celui-ci est épaulé par un homme enflammé et incontrôlable, qui se dit proche des mouvements terroristes palestiniens, et un jeune malfrat qui veut montrer qu’il joue lui aussi dans la cour des grands.

De l’autre, le fameux « commissaire Broussard », le grand flic des années 80, auréolé des plus beaux succès policiers contre le crime. Il vient de créer le RAID et compte bien montrer que celui-ci est aussi opérationnel qu’efficace.

Pour la première fois, le flic rencontre le bandit dans un face-à-face croustillant, enrichi par des archives d’exception…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Aet eo Paol Kalvez da Anaon

Aet eo ar skrivagner ha stourmer evit ar brezhoneg Paol Kalvez da anaon d'an 30 a viz gouere. 97...

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Articles liés

La semaine de la randonnée en Pays de Quimperlé, du 12 au 18 juin

L’Office de Tourisme Quimperlé Terre Océane organise avec les associations de randonnée et de nombreux partenaires, la 3ième édition de la Semaine de la...

Tyrannie sanitaire. Succès de la manifestation de Quimperlé

Ils étaient entre 700 et 1000 selon les estimations, parc du Bel-Air à Quimperlé ce week-end pour dénoncer la tyrannie sanitaire et les mesures...

Bro Kemperle, ur skouer evit ar brezhoneg ? – 13 munud e Breizh – Brezhoweb

(Br) Pa vez komzet deus kas ar brezhoneg war-raok 'vez techet ar Vretoned da c'hortoz kalz digant ar Stad. Ha padal zo moaien d'ober...

Affaire Le Scouarnec. Chirurgien pédophile : l’alerte d’un psychiatre de Quimperlé

Un psychiatre de l'hôpital de Quimperlé avait alerté dès 2006 sur la "dangerosité" de Joël Le Scouarnec, le "chirurgien de Jonzac". Ce dernier est...