Le 24 avril 1916, jour de Pâques, alors que l’Angleterre (et l’Irlande) sont engagées dans la première guerre mondiale, l’Irish Republican Brotherhood et ses alliés se soulèvent pour l’indépendance de l’Irlande à Dublin. Un conflit sanglant, brutalement réprimé, qui durera 6 jours et se terminera par la reddition des indépendantistes. Néanmoins, cet échec ainsi que la dure répression anglaise marqueront solidement les esprits et deviendront l’acte fondateur de la lutte pour l’indépendance.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine