page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Départ à la retraite. 1 français sur 2 juge la baisse de revenus inacceptable

1 français sur 2 juge la baisse de revenus inacceptable au moment du départ à la retraite. C’est ce qu’il ressort notamment d’un sondage réalisé par BVA pour la Drees, Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques du Ministère des Solidarités et de la Santé.

Un sondage que nous décortiquons ci-dessous :

UNE MAJORITÉ DE FRANÇAIS PENSENT QUE LE NIVEAU DE VIE MOYEN DES RETRAITÉS EST MOINS BON QUE CELUI DE L’ENSEMBLE DE LA POPULATION

  • En 2018, plus d’un Français sur deux (55 %) évalue le niveau de vie moyen des retraités comme étant « moins bon » que celui de l’ensemble de la société française, un résultat en baisse de 5 points par rapport à 2017.
  • En parallèle, de plus en plus de Français considèrent que le niveau de vie des retraités est à peu près identique au reste de la population (29 %, +4 points par rapport à 2017) et seuls 14 % le jugent meilleur.

L’IDÉE SELON LAQUELLE LES PLUS DE 60 ANS ONT UN RISQUE DE PAUVRETÉ PROCHE DE LA MOYENNE PROGRESSE DANS L’OPINION

  • En 2018, la moitié des Français continuent à penser que les 60-74 ans (49 %) mais surtout les 75 ans ou plus (55 %) ont un risque de pauvreté plus important que la moyenne des Français.
  • Néanmoins, ils sont plus nombreux qu’en 2014 à juger que les 60-74 ans ont « autant » de risque de devenir pauvre que la moyenne des Français (40 %, +9 points depuis 2014). Il en est de même pour les 75 ans ou plus (32 %, +4 points depuis 2014).

LA BAISSE DU REVENU AU MOMENT DU PASSAGE À LA RETRAITE EST JUGÉE DE MOINS EN MOINS ACCEPTABLE

  • Près d’un Français sur deux (48 %) considère en 2018 qu’aucune baisse de revenu n’est acceptable au moment du départ à la retraite: c’est 10 points de plus qu’en 2017 et le plus haut niveau mesuré sur cet indicateur depuis 2009.
  • D’autre part, 24 % se disent prêts à accepter une baisse de 10 % des revenus des personnes au moment de leur passage à la retraite, 18 % une baisse de 20 %, 5 % une baisse de 30 %, 1 % une baisse de 40 % ou plus et 4 % ne se prononcent pas.

Retrouvez l’ensemble des données de l’étude en vous rendant sur la page dédiée. Une première synthèse des résultats généraux de l’enquête est disponible sur le site de la DREES.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Insécurité et immigration : un lien perçu par 68% des Français (sauf par Laurent Fabius et le conseil constitutionnel) selon un sondage CSA

Découvrir l'article

Sociétal

68% des Français favorables à l’arrêt des subventions aux associations d’aide aux migrants entrés illégalement sur le territoire

Découvrir l'article

Sociétal

Expulsion des migrants illégaux vers un pays tiers : un large soutien des Français selon un sondage CSA

Découvrir l'article

A La Une, Education, Société

Education nationale. 75% des Français jugent l’école privée meilleure que l’école publique

Découvrir l'article

International

L’Irlande réunie, le choix le plus populaire pour les personnes de moins de 45 ans.

Découvrir l'article

Sélection de la rédaction, Sociétal

Sondage explosif : 65% des Français favorables à la suppression du droit du sol sur tout le territoire

Découvrir l'article

Insolite

Le petit-déjeuner : un moment indispensable pour 70% des Français

Découvrir l'article

Sociétal

Sondage. Les Français très majoritairement contre la tyrannie Woke dans le cinéma et les dessins animés de Walt Disney

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Coupe du monde de rugby 2023. Les joueurs de rugby sont-ils décalés politiquement d’avec leurs supporteurs ?

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

Donnez votre opinion sur Breizh-Info !

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky