Niki Lauda a rejoint James Hunt au paradis des pilotes 

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Niki Lauda a rejoint Juan Manuel Fangio, Ayrton Senna et James Hunt. Mardi matin, nous avons en effet appris la mort de l’ancien pilote autrichien, qui était âgé de 70 ans et fut triple champion du monde dans les années 70 et 80.

Né à Vienne dans une famille bourgeoise, il prend rapidement la décision de faire de sa passion son métier et devient ainsi pilote automobile contre l’avis de ses parents. Après avoir commencé comme « pilote payant » en 1971, à 22 ans à peine, il progresse aussi rapidement qu’il mène sa Formule 1 et décroche le titre suprême dès 1974 à l’issue de sa deuxième saison sous les couleurs de Ferrari.
De sa longue carrière, achevée en 1985, on retiendra bien sûr ses trois sacres mondiaux mais plus encore son accident du 1er août 1976. Ce jour-là, alors qu’il avait insisté pour que le grand prix d’Allemagne soit reporté en raison des conditions climatiques, il fut victime d’un spectaculaire accident, disparaissant même dans les flammes. Grièvement blessé, il survécut, et avec un panache inégalé, remonta dans son véhicule seulement six semaines plus tard.

Niki Lauda est remonté dans sa Formule 1 seulement 6 semaines après le terrible accident dont il fut victime

Sa force de caractère l’a fait rentrer dans la légende du sport automobile et gagner le respect du monde entier. Il sera ainsi à nouveau champion du monde de la discipline en 1977 et 1984.

Après avoir « raccroché le volant », Niki Lauda resta dans les paddocks, devenant successivement consultant pour Ferrari, commentateur pour la télévision, patron de l’écurie Jaguar Grand Prix et enfin président non-exécutif de l’équipe Mercedes Grand Prix à partir de 2012. Ses choix aideront l’écurie allemande à retrouver les sommets et remporter tous les titres de champions du monde pilotes et constructeurs entre 2014 et 2018.

Niki Lauda s’en est allé

Rush, l’histoire de la rivalité entre Niki Lauda et James Hunt

En 2013 sortait Rush, réalisé par Ron Howard, un grand film de sport, un grand film tout court.

Il nous replongeait dans la rivalité qu’entretenaient Niki Lauda et James Hunt, du début de leur carrière professionnelle jusqu’au seul sacre de Hunt, en 1976.
Les deux pilotes se rendaient coup pour coup, avançant dans leur carrière et dans leur vie privée selon des envies et des projets qui ne pourraient être plus opposés, mais leur soif de succès les entraîna mutuellement à se sublimer, quitte à risquer leur vie…

Si le film est porté par les magnifiques prestations de Daniel Brühl (dans le rôle de Niki Lauda) et de Chris Hemsworth (dans celui de James Hunt), la réalisation est précise et bénéficie d’une photographie magnifique. Les voitures ont été reproduites à l’identique des modèles de l’époque, il ne s’agit pas uniquement d’images de synthèse comme on pourrait l’imaginer au premier regard, et ce n’en est que plus bluffant. Enfin, la musique est au niveau du film avec la partition épique signée Hans Zimmer.

La personnalité atypique des deux pilotes et l’intensité de leur rivalité ne semble plus possible dans le monde policé d’aujourd’hui, c’est pourtant ce qui donne tout son intérêt à cette histoire.

Si les deux héros des circuits l’ayant inspiré ne sont plus là, ce film est le plus beau des hommages qui pouvait leur être rendu.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Châteaulin (29. La bibliothèque brade ses livres sur le marché entre juin et septembre

Vous voulez acquérir des livres sympas en vue de vos vacances ou pour plus tard ? Foncez à Châteaulin...

Tyrannie sanitaire et républicaine. Le Préfet des Côtes d’Armor interdit les écrans en terrasses des cafés et des restaurants

La République française tyrannique poursuit son travail de sape. Le Préfet des Côtes d'Armor a décidé, sans la moindre...

Articles liés

La saison de F1 reprend…en même temps que la sortie du jeu vidéo F1 2020

Le départ du Grand Prix d’Autriche 2020 sera donné ce dimanche 5 juillet à 15h10. Les pilotes s’élanceront pour 71 tours et un peu plus...

La légendaire Scuderia Ferrari fête ses 90 ans à toute vitesse ! [Vidéos]

La Scuderia Ferrari a 90 ans ! Le constructeur automobile italien fête en grandes pompes neuf décennies d’élégance, d’innovations et de performances. Retour sur l’histoire...

Jeux vidéo. On a testé le jeu F1 2019, une grande réussite

Codemasters a décidé, de nouveau de frapper fort en 2019. Tout d'abord, en sortant son F1 2019 bien plus tôt que d'habitude histoire de...

Hamilton et Bianchi, Netflix et jeu-vidéo : un point sur la F1

Après les 24 heures du Mans et l’entretien avec le pilote de NASCAR français Michel Disdier, nous continuons notre voyage dans le sport automobile...