Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Italie. Protégé en raison de son homosexualité, un Pakistanais agresse sexuellement 2 adolescentes

Notre société occidentale devient totalement folle, chaque jour qui passe un peu plus et tolère des situations de plus en plus horribles.

En Italie, un Pakistanais qui était protégé par les conventions internationales en raison de son homosexualité, condamnée au Pakistan, a agressé sexuellement deux adolescentes de 14 ans. Une agression qui n’aurait pas pu être commise en Italie ni en Europe si cet individu n’avait pas pu rentrer ni rester sur le territoire européen.

Ce délinquant sexuel avait obtenu un titre de séjour (protection internationale) car il avait déclaré être homosexuel et craindre pour sa vie dans son pays d’origine.

L’enquête a commencé à la suite des plaintes des parents des deux filles qui, le même jour, dans le centre historique de Viterbo, avaient été agressées sexuellement par un migrant. (TG24.it)

Le sénateur Roberto Calderoli (Ligue), vice-président du Sénat, a critiqué la Cour de Florence, qui a accordé une protection au Pakistanais. « La terrible histoire de Viterbo, où un immigré pakistanais a agressé deux jeunes filles, est d’autant plus répugnante que cet individu avait été accueilli en Italie parce qu’il s’était déclaré homosexuel et donc à risque s’il était renvoyé au Pakistan. Maintenant, il retournera immédiatement au Pakistan. Mais il reste la tragédie de ces filles qu’il a violentées et l’inquiétude que des milliers d’autres immigrés auront obtenu la même protection en déclarant simplement être homosexuels. J’espère toutefois que la section de la Cour de Florence qui a accordé la protection à cet individu en avril 2017, et qui a accepté 87,5 % des demandes de protection au premier semestre 2017, réfléchira aux conséquences tragiques de leurs choix, dont ils sont responsables. 

Les populations en Italie, comme en France, subissent notamment les conventions internationales signées il y a des décennies désormais, sans que les populations aient été consultées au préalable. La magistrature de ces deux pays rend par ailleurs des décisions de plus en plus contestées démocratiquement, par le peuple qu’elle est censée protéger.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, International

« Aujourd’hui, la normalité est devenue révolutionnaire ». Entretien avec Roberto Vannacci

Découvrir l'article

A La Une, International

Annalisa Tardino (Lega) : « Giorgia Meloni, est le Premier ministre du pays, mais la situation de la question migratoire n’a pas changé » [Interview]

Découvrir l'article

International

Violence politique en Italie. Deux militants de la Lega hospitalisés après une agression brutale

Découvrir l'article

Economie, Immigration, International, Sociétal

Immigration économique. Confrontée à une pénurie de main-d’œuvre, la Grèce va faire venir d’Égypte 5 000 migrants

Découvrir l'article

International, Santé

Reportage. En Italie, soigner les toxicomanes

Découvrir l'article

International

Immigration. Meloni interdit aux avions de surveillance des ONG de décoller des îles italiennes

Découvrir l'article

International

Italie. Les mosquées clandestines de Rome, terreau de l’islamisme

Découvrir l'article

Immigration, International, Religion, Sociétal

Islamisation. 53 mosquées illégales recensées à Rome : une majorité présenterait des risques de « radicalisation terroriste »

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. La démographie désastreuse justifie-t-elle le laxisme migratoire ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky