hellfest_2019

Une fois n’est pas coutume, l’édition 2019 du Hellfest affichera complet en accueillant 55 000 fans survoltés par jour les 21, 22 et 23 juin prochains à Clisson. Les précieux sésames se sont vendus en moins de 2 heures, record battu ! Quelques Pass 3 jours remis en vente samedi dernier ne suffiront pas à satisfaire tout le monde.

Cette 14ème édition du Hellfest proposera, comme chaque année depuis 2006, le meilleur des groupes de la planète « Metal ». Le Cru 2018 avait été exceptionnel ; 2019 le sera tout autant. Des têtes d’affiche prestigieuses raviront tout style de public, thrasher, heavy metal, death metal, black metal, stoner, sludge, hardcore, punk, gothique…

Grande nouveauté, le Hellfest accueillera en ouverture le jeudi 20 juin et pour la première fois en France, le petit dernier des festivals Metal, le KNOTFEST. Excusez du peu, Slipknot, Amon Amarth, Rob Zombie ou Sick of it All seront à la manœuvre. Soirée idéale pour se mettre dans l’ambiance.

Un musée SLIPKNOT permettra de découvrir l’histoire de ce groupe au travers de ses masques et autres tenues terrifiantes, genre musée de l’horreur. À voir.

Le site nous réservera de nombreuses surprises pour le bien des festivaliers, écrans géants supplémentaires sur les scènes principales Main Stage, les zones de restauration et boisées réaménagées, nouvelles décorations… et enfin une réglementation stricte sur les matériels de camping. Fini les touristes avec leurs chaises et canapés gonflables ? Espérons-le !

hellfest_2019

Hellfest 2019 : le programme du vendredi 21

Soirée « 100 % frenchies » sur la Mainstage 2 qui verra défiler les poids lourds du métal français, Mass Hysteria, Gojira, Dagoba ou Ultra Vomit (Mainstage).

MANOWAR fera ses adieux pour leur unique et dernière date française, un show exceptionnel de True Metal à ne pas manquer (Mainstage 1 – 23h10).

Pogos assurés avec le punk celtique vitaminée des Dropkick Murphys (Mainstage 1 – 20h45).

Le retour du Metal Progressif de la bande à John Petrucci, Dream Theater (Mainstage 1 – 18h35).

Côté musique extrême citons, King Diamond aux performances vocales inimitables (Temple – 01h05), Triumph of Death, le projet tribute band of Hellammer formé par Tom Warrior, chanteur de ce groupe culte précurseur de la scène black (Temple – 22h55), le death metal mélodique de Carcass (Altar – 00h00) et le gore grind de Sublime Cadaveric Decomposition (Altar – 11h40) aaarrrrggghhhhhh !!

Les punk rockers se consoleront avec les canadiens de SUM 41, groupe phare des années 2000 (Warzone – 01h05), les skaters suédois de No Fun At All (Warzone – 15h05) et surtout les légendaires américains Descendents (Warzone – 22h55) et Dwarves (Warzone – 13h35).

À voir également les pionniers du Stoner Metal FU MANCHU sous les chaleurs de la Valley (00:00) et le retour attendu en solo de HANK VON HELL, leader et chanteur du groupe de Deathpunk Turbonegro (Warzone – 20h45).

Hellfest 2019 : le programme du samedi 22

La journée phare du Festival nous promet du haut niveau ; à commencer par les légendaires New-Yorkais de KISS qui feront également leurs adieux après 46 ans de carrière – Final Tour 2019 à ne pas manquer (Mainstage 1 – 23h00).

Les Main Stage verront passer le hard rock sympathique des Deff Leppard (Mainstage 1 – 20h35) ou des Whitesnake (Mainstage 1 – 18h25), les papys du Heavy Rock de ZZ TOP ou le métal symphonique des Within Temptation (Mainstage 2 – 19h30).

Deux nouveaux venus à Clisson et pas des moindres ; dans un style différent, les cultissimes The Sisters of Mercy  sont de retour en France 10 ans après un concert unique au Bataclan. Ce groupe a fortement marqué la scène musicale underground depuis des décennies, à ne pas manquer ! (Temple – 01h05).

Les sulfureux Bohse Onkelz, leader de la scène Skin/OI allemande des années 80 et véritable légende outre-Rhin, distilleront leur punk/hard-rock. Trop rare en France (Mainstage 2 – 15h55).

Les fans de Rammstein seront ravis de découvrir la froideur du métal industriel des Allemands de EISBRECHER, une première également.

Côté WARZONE, deux légendes de la oi! anglaise clôturons ce samedi. Les kids de Jimmy Pursey, SHAM 69 (Warzone – 18h35) et les droogies de The Adicts – avis aux nostalgiques.

Les psychobilly en force cette année ! Une programmation de rêve pour ce public peu habitué à venir le troisième week-end de juin à Clisson. Les Français de Banane Metalik ouvriront le bal (Warzone 11h05), suivi de The Living End, Batmobile et Mad Sin, rien que çà !

Les ALTAR et TEMPLE offriront leurs scènes à des pointures de la musique extrême comme Bloodbath (Altar – 00h00), Dark Tanquillity (Altar – 21h50), Cradle of Filth (Temple – 22h55), Moonspell, Candlemass, ou les Français de Shaarghot qui réveilleront tout le monde avec leur electro-punk (Temple 11h05).

Faudra en garder sous la pédale… dimanche cela va taper !

Hellfest 2019 : le programme du dimanche 23

Journée 100 % THRASH sur la Mainstage 2 – pas de repos pour les Headbangers : Insanity Alert, Municipal Waste, Death Angel, Trivium, Testament, Anthrax, Lamb of God et le Final French Show des inégalables Slayer.

Les Californiens distribueront comme des claques leurs riffs légendaires pour ce dernier show français ; repos bien mérité pour les leaders incontestés du thrash.

Black Metal et Death Metal auront la part belle.

Coté Black, notons les précurseurs du genre et habitués du Hellfest, j’ai nommé EMPEROR (Temple – 20h45), Carpathian Forest et leur black métal oppressant (Temple – 22h55) ou les Hongrois de Tormentor, une première à Clisson (Temple – 01h05).

Côté Death, les satanistes malveillants de DEICIDE, issus de la première vague du genre outre-Atlantique, 30 ans à défrayer la chronique (Altar – 00h00), les grognements gutturaux de CANNIBAL CORPSE réveilleront les premiers endormis en cette soirée de dimanche (Altar – 21h50).

À voir sous la VALLEY, le doom heavy du vieux de la vielle Scott Wino, the Obsessed (Valley – 19h40), Philip H. ANSELMO & THE ILLEGALS, vocaliste plus connu sous l’ère Pantera, toujours présent à nous livrer un sludge métal dévastateur (Valley – 00h00).

Prestation annoncée comme exceptionnelle par TOOL et leur métal complexe qui clôtureront cette 14ème édition (Mainstage 1 – 00h20).

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V