Loto du patrimoine : les sites retenus en Bretagne historique

A LA UNE

Quels sont les sites des cinq départements bretons retenus pour le Loto du patrimoine ? Nous faisons le point. Mise en vente des grilles le 15 juin.

Loto du patrimoine : 3 500 candidatures

Depuis 2018, ce sont 3 500 projets signalés par le grand public qui ont été proposés pour le Loto du patrimoine. Des sites répartis sur tout le territoire de l’Hexagone mais aussi dans les collectivités d’outre-mer. Parmi ceux-ci, se trouvent des édifices religieux, industriels et techniques, mais aussi des habitations, châteaux, maisons d’artistes, bibliothèques, moulins, jardins, etc.

En mars dernier, 18 sites emblématiques avaient déjà été annoncés. Mais ces derniers ne seront pas les seuls à bénéficier de l’aide de la Mission Patrimoine. Mardi 11 juin, le ministre de la Culture Franck Riester a dévoilé les 103 nouveaux sites qui vont intégrer la deuxième édition de cette Mission Patrimoine en péril.
De quoi s’agit-il  ? Les sites en question pourront bénéficier de la part revenant à l’État sur les fonds issus du Loto du Patrimoine. Les grilles de ce Loto seront mises en vente le 15 juin au prix de 3 euros. Par la suite, un tirage exceptionnel aura lieu le 14 juillet, et à partir du 2 septembre deux offres de tickets de grattage à 3 euros et 15 euros seront proposées.
L’ambition des organisateurs est d’atteindre une somme de 25 à 30 millions d’euros au profit de la Fondation du patrimoine. Pour la première édition en 2018, la commercialisation des jeux de la Mission Patrimoine fut un succès avec 22 millions d’euros récoltés.

Bretagne historique : six sites sélectionnés

Du côté de la Bretagne, six sites vont bénéficier des aides de la Fondation du patrimoine. Faisant partie des 18 sites emblématiques déjà dévoilés en mars, la Glacière municipale d’Étel (Morbihan) attend d’être réhabilitée avec notamment l’aménagement d’un musée dédié à l’histoire des thoniers.

Loto du patrimoine
Source : RTL.fr

Toujours dans le Morbihan, citons également l’ancien couvent des Carmélites situé à Ploërmel. Un incendie ayant eu lieu en 2006 y a occasionné de gros dégâts.

Loto du patrimoine
Source : Fondation du Patrimoine/Twitter

La Maison Pinchon (du nom de son occupant Porphyre Hypolithe Pinchon, dessinateur de Bécassine) située à Landéda (Finistère) a elle aussi été sélectionnée. Elle fait partie intégrante de l’Abbaye aux Anges, construite au XVIe siècle.

Loto du patrimoine
Source : Fondation du patrimoine

Quant aux Côtes-d’Armor, la gare de Brélidy, à Plouëc-du-Trieux, en raison de son caractère représentatif des stations du réseau breton, a également été retenue par la Mission Patrimoine.

Loto du patrimoine
Source : Fondation du patrimoine

En Ille-et-Vilaine, c’est le pont médiéval du Couesnon (à Val-Couesnon) qui fait partie des lauréats.

Loto du patrimoine
Source : Fondation du patrimoine

Enfin, en Loire-Atlantique, le four à chaux du Montru à La Chapelle-Heulin, situé face au marais de Goulaine et dont l’activité s’est arrêtée en 1855, a convaincu la Fondation du patrimoine de la nécessité de sa réhabilitation.

Loto du patrimoine
Source : Fondation du patrimoine

Crédit photos : Wikimedia Commons (CC/Bruno Corpet)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. « Allahu Akbar », couteau, hache et dégradations : il écope d’une 19e condamnation

Un homme de 27 ans a écopé d'une 19e condamnation à Saint-Brieuc pour des faits de harcèlements et des...

Tennis. Rinderknech en patron, Moraing et Gabashvili en quarts !

Pour ce quatrième jour de compétition à l'Open de Tennis de Rennes, Arthur Rinderknech a fièrement défendu son titre,...

Articles liés