Mai 2019, le « trouble du jeu vidéo » rentre officiellement dans la classification internationale des maladies de l’OMS, aux côtés de la kleptomanie ou de la schizophrénie. Une annonce vivement critiquée par le monde scientifique comme par celui du JeuVidéo. Alors peut-on devenir accro au jeu ? Pour y répondre, Sputnik a interrogé l’addictologue Dominique Lancelot et suivi la pièce pédagogique « L’écran de Max ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine