Jeux et sports traditionnels régionaux : la course landaise (1/9)

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Durant tout l’été, votre site d’information Breizh Info vous proposera de découvrir des jeux et sports traditionnels régionaux à travers la Bretagne, la France et l’Europe.

Pour commencer cette série, nous partons au soleil, dans le sud-ouest, au pays de l’armagnac…et des courses landaises !

La course landaise est un jeu traditionnel gascon trouvant ses origines à l’époque médiévale, lorsque la jeunesse  en mal d’adrénaline et de sensations fortes lâchait des taureaux dans les rues des villages et essayait d’échapper à leurs cornes…au grand désarroi des autorités politiques et religieuses !

Cette volonté d’encadrer une pratique pour le moins anarchique déboucha sur la construction d’arènes et l’élaboration de règles : la course landaise était née.

Celle-ci est différente selon qu’elle ait lieu dans un cadre compétitif ou non. Dans le premier cas, les règles sont plus strictes, il faut par exemple « affronter » des vaches des autres concurrents tandis qu’une démonstration hors-compétition permet de rester avec son animal. Vous l’aurez deviné, il ne s’agit pas de n’importes quel vaches mais de bêtes spécialement élevées dans ce qu’on appelle des ganaderias qui sont au nombre de treize dans la région (douze dans les Landes, une dans le Béarn voisin). Nées la plupart du temps en Espagne ou en Camargue, elles voient parfois le jour dans leur élevage landais.
Par ailleurs, chaque ganaderia a ses hommes et ses couleurs.

Figures, sauts et arènes

Parmi les hommes, on retrouve un écarteur, qui attire la vache et pare ses attaques en réalisant des figures. Lors des compétitions, ces figures sont décortiquées et notées par un jury.
Le sauteur, lui, va au-devant de la vache, et, comme son nom l’indique, saute au-dessus d’elle.
Les « hommes en blanc » ne sont pas au contact direct de la bête mais ils placent les vaches, les guident avec des cordes et agitent des mouchoirs pour l’attirer dans un coin ou un autre.

Chaque course landaise est une fête, les fanfares y sont ainsi indispensables !

Nous évoquions les arènes érigées pour la pratique de ce sport : à Estang, petite commune du Gers, elles sont tout simplement inscrites à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques  depuis 1994. Le début de leur construction date de 1901 mais elles furent achevées après la Grande Guerre, en 1919.
Dans la région, vous traverserez rarement un bourg ou une ville n’ayant pas sa propre enceinte de course landaise !

Les arènes d’Estang (Photo Breizh Info)

La saison 2019 a commencé dès le mois de février et se poursuivra jusqu’en novembre, vous pourrez retrouver toutes les dates sur le site officiel de la Fédération Française de Course Landaise.

Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle escapade…

Photos d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tours. Une manifestation LGBT avec zone interdite aux Blancs finalement annulée

À Tours, une manifestation LGBT organisée par le centre LGBTI de Touraine devait se tenir samedi 15 mai. Mais...

En réponse à Isabelle Le Callennec : Quel modèle énergétique pour la Bretagne ?

Lundi, nous avons publié une lettre ouverte d'Isabelle Le Callennec, tête de liste pour Les Républicains aux élections régionales....

Articles liés

Baptiste Marchais : « J’attends que cet Etat meurt. Et je reviendrai sur les cendres ! »

Sportif de très haut niveau, Baptiste Marchais est une des stars montantes de YouTube. Dans un entretien parfois musclé, l'influenceur se livre comme jamais...

André Comte-Sponville. « La santé est précieuse mais arrêtons d’en faire la valeur suprême »

André Comte-Sponville, Philosophe et auteur de "Que le meilleur gagne!" aux Editions Robert-Laffont était l'invité de Patrick Roger et Cécile de Ménibus sur Sud...

La réalité virtuelle, un outil dans la préparation des athlètes de haut niveau

Des chercheurs rennais viennent d'obtenir un financement pour développer la réalité virtuelle dans le cadre des entraînements de sportifs de haut-niveau. https://www.youtube.com/watch?v=EgVzs8nPs_g Illustrations : DR  Breizh-info.com, 2020,...

Covid-19 : les inquiétudes des clubs sportifs amateurs

SOS - SPORT EN DÉTRESSE : c'est le cri d'alarme lancé par les acteurs associatifs, bénévoles et éducateurs sportifs dans une lettre adressée au...