A l’heure où le patrimoine religieux chrétien breton est la proie des vols, profanations, vandalisme et incendie, le dernier en date étant l’incendie d’origine accidentel de la chapelle de Koat Keo en Scrignac, la connaissance de celui-ci est une des conditions de sa sauvegarde.

Comme moi, lors de la visite de la Cathédrale Saint-Pol-Aurélien à Saint-Pol-de-Léon, vous aurez l’agréable surprise de voir des jeunes gens vous proposer une visite guidée gratuite, et ce, dans de nombreux sites religieux de Bretagne historique durant les mois de juillet et d’aout. Il s’agit de bénévoles de l’association SPREV (Sauvegarde du Patrimoine Religieux En Vie), dont le site internet nous offre une rapide présentation : « L’association Sauvegarde du patrimoine Religieux En Vie (SPREV) a été créée en 1984, sous le régime de la loi 1901, par le père Maurice Dilasser, curé de Locronan. Elle a son siège à la Maison diocésaine à Quimper (29), 20 avenue de Limerick. Implantée dans les cinq départements de la Bretagne historique (Finistère, Côtes-d’Armor, Morbihan, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique), elle veut contribuer au maintien en vie, au développement et à la meilleure connaissance du patrimoine cultuel et culturel de l’Eglise catholique. Elle s’est donnée une « clef » comme emblème, car elle propose l’accès au langage sacré des lieux et objets religieux. »

On peut profiter de leurs connaissances à Dinan, Lamballe, Lannion, Mûr-de-Bretagne, Plouha, Runan, Benodet, Commana, Douarnenez, Guimiliau, La Martyre, La Roche Maurice, Landerneau, Le Folgoët, Locmélar, Locronan, Pleyben, Plougastel-Daoulas, Quimper, Quimperlé, Roscoff, Saint-JeanTrolimon, Saint-Pol-de-leon, Saint-Segal, Saint-Thégonnec, Sizun, Dol-de-Bretagne, Batz-sur-mer, Guérande, Carnac, Guénin et Pluméliau.

Pour plus d’informations : https://www.sprev.org/accueil/

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine