Huelgoat. Mona Ozouf et Eric Orsenna les 3 et 4 août à l’école des filles

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Mona Ozouf et Eric Orsenna seront à Huelgoat, les 3 et 4 août à l’école des filles, dans le cadre de l’été des 13 dimanches.

  • Samedi 3 aout : Erik Orsenna Beaumarchais : l’aventure de la liberté à partir de la vie trépidante de Beaumarchais, dramaturge, espion, armateur, marchand d’armes.
  • Dimanche 4 août : Mona Ozouf George Eliot : Au bord du gouffre, de l’Angleterre pré-industrielle au monde inédit au bord duquel nous nous tenons : numérique, virtuel, obscur et menaçant

Érik Orsenna a été enseignant-chercheur dans le domaine de la finance internationale et conseiller d’État. Parallèlement, il a écrit de nombreux romans (dont L’exposition colonialePrix Goncourt 1988), mais aussi des essais scientifiques et économiques. En 1998, il est élu à l’Académie Française. Il est ambassadeur de l’Institut Pasteur.

« L’existence de Beaumarchais est une ivresse de vivre. Une suite de folles journées. Une pièce de théâtre effrénée où les personnages, tous Beaumarchais, se succèdent, se nourrissent l’un l’autre, s’allient, se contredisent, se combattent, parfois se détestent, le plus souvent s’aiment, trop. Ce serait trop banal si, vécues par tous ces personnages, toutes ces vies se succédaient sagement. Cet horloger ne supporte pas la chronologie. Trop gourmand pour ne pas tout vivre à la fois. Et trop joyeux de toutes ces aventures pour en ressentir de la fatigue.»

Mona Ozouf est chercheuse, philosophe de formation, historienne spécialiste de la Révolution française. Pour Composition française, elle a reçu le Prix de la Revue des deux mondes ainsi que le Prix Montaigne et pour De Révolution en République, les chemins de la France, le Prix Aujourd’hui, en 2015. Le prestigieux Prix de la Bibliothèque Nationale de France lui a été remis pour l’ensemble de son oeuvre d’historienne et d’écrivaine.

« Je ne sais trop à quoi pensait Françoise Livinec en mettant ses « treize dimanches » sous l’enseigne du gouffre. Une allusion à Huelgoat, qui possède un gouffre ? Ce serait trop simple. Sans doute est-ce l’évocation du monde inédit au bord duquel, passablement perplexes, nous nous tenons : numérique, ce nouveau monde, virtuel, obscur, et menaçant. Un siècle et demi avant nous, George Eliot, l’immense romancière anglaise, se tenait elle aussi au bord d’un monde indéchiffrable.Comment la lecture de ses romans nous aide pourtant à déchiffrer nos vies, c’est ce que je compte dire à Huelgoat le 4 août prochain »

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour à la présidentielle. Le dernier espoir politique des autochtones ? [L’Agora]

Je lisais récemment la tribune de Marc Desgorces sur Breizh-info.com au sujet de la possible candidature d’Eric Zemmour à...

Les deux Irlandes et la diaspora, La Pédocratie à la française, Les plus belles randonnées Bretagne, La fin d’un monde, La guerre des idées...

Les deux Irlandes et la diaspora, La Pédocratie à la française, Les plus belles randonnées Bretagne, Les nostalgériades, La...

Articles liés

Nouvelles morales, nouvelles censures. Caroline Fourest et Emmanuel Pierrat à l’école des filles (Huelgoat) le 15 août

Le samedi 15 août à 15h, L'école des filles recevra Caroline Fourest, essayiste, journaliste et réalisatrice, aux côtés d'Emmanuel Pierrat, avocat au Barreau de Paris...

À dos de chimère. Pierre Di Pasquale et Jean-Luc Parant à l’école des filles (Huelgoat) le 9 août

MAJ : Robert Combas ne pouvant plus se rendre à Huelgoat le 9 mars, Jean-Luc Parant sera finalement accompagné du pianiste Pierre Di Pasquale...

Huelgoat. Mona Ozouf le dimanche 19 juillet à L’école des filles

Le dimanche 19 juillet à 15h, L'école des filles (basée à Huelgoat) recevra Mona Ozouf lors d'une conférence inédite intitulée : Pourquoi la littérature ? « Cet entretien...

Hôtellerie, restauration, tourisme… Au Camping de la rivière d’argent (Huelgoat) comme ailleurs, « on est dans le flou »

L’économie du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, ne ressortira pas indemne de ce confinement imposé par les autorités et de cette pandémie de...