[Football] Angers-Arsenal : un air d’Angleterre pour un club centenaire

Près de quatre mois après sa venue à Rennes, Arsenal a de nouveau traversé la Manche en cette fin de mois de juillet. L’équipe d’Unai Emery se déplaçait non pas en Bretagne mais en Anjou voisine pour y affronter le SCO dans le cadre du centenaire du club.

Une occasion idéale de faire du « groundhopping » ou tourisme footballistique, dix jours avant la reprise du championnat de Ligue 1. Le trophée des champions qui opposera Rennes au Paris-Saint-Germain samedi aurait été préférable encore mais la Ligue de Football Professionnelle a préféré délocaliser la rencontre…en Chine !

Le match en images

La saison 2019/2020 sera placée sous le signe de la mémoire pour le club fondé à Angers en 1919. Preuve de son développement, le SCO est parvenu à attirer Arsenal pour fêter l’événement après avoir déjà affronté Feyenoord et le Borussia Mönchengladbach lors de sa préparation estivale.

De nombreux anciens joueurs ont été invités pour l’occasion. Parmi eux, on peut notamment reconnaitre le gardien de but emblématique de Bordeaux Ulrich Ramé (né à Nantes !) ou l’attaquant Steve Savidan.

Les Gunners sont venus à Angers avec une équipe très jeune encadrée par quelques stars comme Pierre-Aymeric Aubameyang. Finaliste de la dernier Europa League, Arsenal évolue dans un autre monde que son adversaire du jour.

Les Angevins s’apprêtent à disputer leur 5eme saison consécutive en Ligue 1. Idéal pour fêter un centième anniversaire !

Le SCO a créé son hymne et l’a fait jouer par un groupe de rock local juste avant le coup d’envoi.
Ce n’était pas forcément la meilleure idée de la soirée !

A la réception d’une jolie passe en profondeur, Farid El Melali ouvre le score pour Angers dès la 13ème minute de jeu après avoir effacé le gardien et glissé le ballon dans le but vide.

Les jeunes pousses d’Arsenal tentent d’égaliser mais leur première mi-temps est…poussive.

Ils y parviendront toutefois peu après la pause par l’intermédiaire de Reiss Nelson, à la grande joie des très nombreux supporters d’Arsenal présents à Angers. Les exploits londoniens de Thierry Henry, Patrick Vieira, Robert Pirès, Emmanuel Petit ou plus récemment d’Olivier Giroud – sans oublier Arsène Wenger – ont séduit beaucoup de Français depuis vingt ans. Nombreux étaient les véhicules en provenance de la région nantaise avec à leur bord des supporters des Gunners !

Le score final est de un but partout mais les deux équipes se sont entendues pour faire une séance de tirs aux buts en cas de match nul. De quoi enthousiasmer le Kop de la Butte, les ultras angevins, et le public, venu en nombre au stade Raymond Kopa.

Aubameyang, rentré en seconde période, ne tremblera pas lors de l’exercice. Ce ne sera pas le cas de Jeff Reine-Adélaïde, ancien joueur d’Arsenal, qui verra sa tentative repoussée par le gardien adverse, Emiliano Martínez.
Auparavant, l’angevin Kanga et le londonien Mkhitaryan avaient tous deux propulsé le ballon dans les tribunes.
Les Gunners s’imposent donc 4-3 lors de la séance des pénaltys !

Le match était retransmis en direct sur beIN Sports, avec la présence du célèbre journaliste franco-anglais Darren Tullet. Arsenal n’a par ailleurs pas manqué de souhaiter un bon anniversaire au SCO sur les réseaux sociaux.

Le plus français des clubs anglais ne manque pas d’élégance !

La Premier League reprendra en même temps que la Ligue 1 ; Arsenal se déplacera à Newcastle, au mythique stade de St James’ Park.

Crédit photo : Breizh Info
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !