« Casser la bouche » aux « abrutis de Gilets jaunes » : un policier sur la sellette

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Sur Instagram, un policier n’a pas masqué son peu de considération pour les Gilets jaunes. Malgré un rétropédalage de l’intéressé, une enquête administrative a été ouverte contre lui.

« Ces abrutis de Gilets Jaunes, on va leur casser la bouche »

Avant de publier du contenu sur Instagram, mieux vaut bien en maîtriser tous les paramètres. C’est ce que doit se dire ce policier dont la vidéo fait le tour des réseaux sociaux depuis le 3 août. C’est à cette date que l’homme en question a posté sur l’application dédiée au partage de photos et de vidéos des images qu’il pensait destinées uniquement à un ami… Mais qui sont apparues publiquement.

Dans sa story, le policier publie d’abord une photo d’une barquette de riz et de poulet. Avec en commentaire « Merci les CRS pour le repas ». Rien de bien compromettant, pour l’instant. Mais, quelques temps plus tard, il publie une vidéo façon selfie dans laquelle le policier prononce les mots suivants : « Ça commence à défourailler là, ces abrutis de gilets jaunes, on va leur casser la bouche. » Avant de filmer avec son téléphone une rue parisienne où une foule de personnes (dont une compagnie de CRS ?) marche indistinctement.

Une enquête administrative ouverte

Une fois relevé par le compte @PureTele sur Twitter, la vidéo est ensuite devenue virale. De son côté, le site Checknews de Libération indique qu’une enquête administrative a été ouverte le 5 août par la préfecture de police de Paris au sujet du policier hostile aux Gilets Jaunes pour « manquement aux règles de la déontologie de la fonction policière ».

Le journal révèle aussi que la préfecture de police de Paris a confirmé les faits et juge le contenu « inacceptable ». Entre temps, le compte Instagram ayant posté ces contenus a été supprimé.

Enfin, face à la tempête médiatique déclenchée, le policier a tenu à s’expliquer auprès de Libération. « Cette story était destinée à un copain, avec qui je discutais en privé sur Instagram. Je me suis aperçu au bout de trois minutes que je l’avais postée en public, et je l’ai tout de suite supprimée. C’est complètement débile, j’ai voulu me donner un style, je ne suis pas du tout comme ça. J’ai été con ».

Reste à savoir ce que penseront les Gilets jaunes de ces justifications…

Crédit photos : Capture Twitter
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pr. Philippe Parola (IHU Marseille) : « Ceux qui nous attaquent doivent s’attendre à des contre-attaques ! »

L'IHU Méditerranée a été perquisitionnée ce lundi matin 9h30. Une dizaine d'enquêteurs, accompagnés d'un procureur de la République de...

Embryons chimériques, PMA… La Loi Bioéthique en question!

Lucie Pacherie est membre de la Fondation Lejeune, elle répond aux questions de Boulevard Voltaire sur la Loi Bioéthique. https://www.youtube.com/watch?v=S13nX914nY4 Crédit...

Articles liés

Langues régionales. Retour sur la manifestation pour le catalan à Perpignan

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté en France ce samedi 29 mai contre la censure de certains articles de la loi Molac par le...

Eric Zemmour : « 8 Français sur 10 estiment que la Justice est trop laxiste »

Eric Zemmour : « 8 Français sur 10 estiment que la Justice est trop laxiste. Entre la Police et la Justice, les Français ont...

Guingamp (22). Il va y avoir du monde à la manifestation pour les langues régionales

Ce samedi 29 mai, à Guingamp, ce sera l'arrivée de la Redadeg, la course pour la langue bretonne. Et dans la foulée, une manifestation...

E-pelec’h e vo manifestet evit ar yezhoù rannvro disadorn a zeu ?

Disadorn a zeu e vo manifestet en holl rannvroioù pe dost evit ar yezhoù rannvro. Met e-pelec'h e vo manifestadegoù hag evit peseurt yezh...