La petite église de l’Île de Molène a été vandalisée avec de multiples dégradations commises. La profanation des lieux de cultes catholiques touche même les territoires les plus reculés de Bretagne.

Molène : l’église Saint-Ronan vandalisée

Inutile de vous frotter les yeux, vous avez bien lu : l’église de l’Île de Molène a été profanée. Ce rocher peuplé d’à peine 140 habitants et situé à une dizaine de kilomètres à l’ouest du Conquet vient donc s’ajouter à la déjà longue liste des villes et villages bretons qui ont vu leur patrimoine religieux attaqué.

D’après les premières informations rapportées par le site molene.fr, ces dégradations volontaires ont été constatées le 7 août dernier dans l’église Saint-Ronan, la seule de l’île. Entre temps, une enquête a été ouverte par la gendarmerie et la paroisse Saint-Mathieu en Pays d’Iroise a décidé de fermer l’église en dehors des célébrations. Car jusqu’à présent, l’église était accessible à toute heure de la journée. Difficile d’imaginer que ce vandalisme frappant déjà les édifices du continent parviendrait un jour sur Molène. C’est désormais chose faite…

Quant aux dégâts, différents objets religieux ont été cassés et/ou renversés et les traces de tentatives d’incendie sont également visibles, laissant augurer du sort de l’église Saint-Ronan si le feu avait rencontré un combustible plus favorable.

Molène
Source : molene.fr
Molène
Source : molene.fr
Molène
Source : molene.fr
Molène
Source : molene.fr

Bretagne : la série des églises profanées se poursuit

Cette attaque commise contre l’église Saint-Ronan semble avoir eu lieu dans l’indifférence générale, à l’instar des actes du même ordre recensés ces derniers temps en Bretagne.

Ainsi, nous évoquions il y a tout juste deux semaines le pillage et la vandalisation de l’église de Corlay, dans les Côtes d’Armor. Et soulignons par la même occasion le silence des autorités comme celui des responsables politiques. Une absence de réaction que l’on pouvait déjà observer en février 2019, lors d’une précédente série d’attaques contre des églises bretonnes et vendéennes.

Combien faudra-t-il encore d’édifices pillés, incendiés, saccagés en Bretagne pour que des mesures à la hauteur du problème soient enfin adoptées ?

Arthur Keraudren

Crédit photo : Wikimedia Commons (CC/Gzen92)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine