44 parmi les meilleurs jeunes ingénieurs, ouvriers et artisans sont partis de France pour le cœur de la Russie, à Kazan. C’est là qu’ils vont affronter les autres 1600 délégués de 80 pays, du 22 au 27 août.

Sur le modèle des Jeux Olympiques, l’Olympiade des métiers ou WorldSkills competition est très disputée. En 2017, à Abu Dhabi, les Français s’étaient classés 7ème nation mondiale. Sans surprise, ils avaient raflé les médailles d’or en boulangerie, menuiserie, imprimerie, coiffure et plâtrerie-construction sèche. Le Breton Mario Bel avait remporté la médaille d’argent en maçonnerie.

Le rang honorable des jeunes Français révèle les filières d’excellence qui existent dans le pays. Les Compagnons du Tour de France ont par exemple fourni 7 des 41 membres de la délégation française 2019. Parmi eux, le compagnon breton Alexis Nué, 21 ans, qui concourra dans la catégorie menuiserie. 

Cette année, les pronostics sont difficiles. Les Français ont de sérieux concurrents notamment dans les filières industrielles, où ils brillent moins : les Chinois (n°1 en 2017) et les Coréens (n°2) sont des adversaires coriaces.

En attendant le verdict final, on peut tout de même compter sur l’état d’esprit plein de panache de l’équipe de France des métiers : dans leur vidéo de présentation, on voit qu’ils prennent les choses à cœur, mais sans se prendre eux-mêmes au sérieux !

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine