Corleone. La naissance du parrain – la chute du plus grand mafieux [Vidéo]

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Comment, de 1977 à 1994, Totò Riina a régné par le sang et la terreur sur la mafia de Sicile. Un récit implacable, fondé sur le témoignage de ses hommes et de ceux qui les ont combattus, réalisé par Mosco Levi Boucault.

Première partie : la naissance du parrain

Des origines – ces hommes de main chargés par l’aristocratie sicilienne de surveiller les paysans travaillant ses terres – à la « guerre de mafia » qui, de 1979 à 1982, a vu les hommes de Totò Riina, dit la « Belva », le fauve, chef depuis cinq ans du clan de Corleone, bourgade proche de Palerme, décimer les familles rivales pour prendre le contrôle de Cosa Nostra, cette première partie retrace l’ascension d’un « pur criminel », selon le mot de l’un de ses proches. Né en 1930 au sein d’une famille de paysans pauvres, Riina perd son père à 13 ans, commet son premier meurtre à 19, et, sept ans plus tard, libéré de prison, entame une vie de violence sans précédent.

https://www.youtube.com/watch?v=8IvqDhI1ylg

Deuxième partie : la chute du plus grand mafieux

Ce second volet relate l’offensive de la justice à partir de 1983, les assassinats répétés de policiers, de magistrats et de représentants politiques commandités par Riina ayant fini par entraîner une réaction de l’État. Déterminé à mettre fin à l’impunité de la Mafia, le juge Giovanni Falcone fait extrader Tommaso Buscetta, un « vaincu » dont Riina a fait massacrer plusieurs proches, et le convainc de parler. De février 1986 à décembre 1987, le « maxiprocès » expose pour la première fois la nature et le fonctionnement de Cosa Nostra, pour condamner 475 inculpés à 2 665 années de prison. 19 des chefs, dont Riina, écopent de la perpétuité. Jugé par contumace, ce dernier, une fois sa peine confirmée en appel, en 1992, sombre dans une fureur sanguinaire, tuant les juges Falcone et Borsellino. Le « parrain des parrains » sera arrêté début 1993, à Palerme, après vingt-quatre ans de cavale.

https://www.youtube.com/watch?v=lx5HhC7cM-A

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

« N’y va pas». Lettre ouverte à Éric Zemmour [ L’Agora]

Cher Camarade, C’est comme ton Grand Ancien, puisque tu es sorti de la rue Saint-Guillaume promotion 1979 (SP) et moi...

Armée. La réponse d’un militaire d’active à la lettre du général Lecointre

Suite à la publication de la lettre ouverte d'anciens militaires et de celle de militaires d'active, alertant sur la...

Articles liés

Corse. Le FLNC Maghju 21 veut lutter contre la mafia et la spéculation, le parquet antiterroriste ouvre une enquête [Vidéo]

Après la tenue d'une conférence de presse par un groupe d'hommes en armes se revendiquant du « FLNC Maghju 21 » le 5 mai...

Italie. SOS Méditerranée débarque à nouveau des migrants africains subsahariens en Sicile

Plus de 100 migrants clandestins ont été débarqués en Italie par le navire de SOS Méditerranée, l'Ocean Viking. L'immense majorité provient d'Afrique noire tandis...

Immigration. Après SOS Méditerranée, Open Arms débarque une centaine de migrants en Sicile [Vidéo]

Après SOS Méditerranée, c'est cette fois au tour de l'Open Arms, navire affrété par l'ONG éponyme, de débarquer près de 150 migrants en Sicile....

Mafias et multinationales : vers une planète bananière ?

Pour ce "Grand Angle", Pierre-Yves Rougeyron reçoit Nicolas Faure, consultant et auteur avec Toufic Beainy de "Multinationales ou mafias" aux éditions Perspectives Libres. Le but...