Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

‘Ndrangheta : une vaste opération policière européenne porte un sérieux coup à la mafia calabraise

Une opération policière d’envergure visant la mafia calabraise, la ‘Ndrangheta, a été lancée mercredi 3 mai dans plusieurs pays européens, notamment en Allemagne, où des perquisitions et des arrestations ont eu lieu.

‘Ndrangheta : la mafia calabraise visée par une vaste opération de police

L’information été rapportée par les autorités judiciaires allemandes. Plusieurs centaines de policiers allemands ont participé à cette opération dans cinq régions d’Allemagne, dans le cadre d’une « opération européenne de grande envergure » ciblant « les dirigeants et les membres de la ‘Ndrangheta », selon un communiqué conjoint de plusieurs parquets régionaux, dont celui de Munich.

Le communiqué indique également que des actions ont été menées en Belgique, en France, en Italie, au Portugal et en Espagne. En Allemagne, plus d’une centaine de perquisitions ont été effectuées et environ trente mandats d’arrêt, dont quatre mandats européens, ont été exécutés, selon les autorités des Länder de Bavière, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Rhénanie-Palatinat et Sarre. Les opérations de police se sont concentrées dans ces régions de l’ouest et du sud de l’Allemagne.

Tôt mercredi matin, près de 1 200 policiers ont mené des raids en Allemagne contre la`Ndrangheta. Sous le nom d’« opération Eureka », la police et les forces spéciales ont ainsi mis la main sur des individus accusés de blanchiment d’argent, d’évasion fiscale en bande organisée, de fraude professionnelle en bande organisée et de trafic de stupéfiants avec de la cocaïne. Certains des membres présumés de la mafia calabraise seraient des restaurateurs actifs à Erfurt (capitale du land de Thuringe) et impliqués dans le blanchiment d’argent.

105 arrestations en Italie

Des raids contre la `Ndrangheta ont donc également eu lieu simultanément en Italie (avec 1400 policiers déployés), en Belgique, en France, en Espagne et au Portugal ainsi qu’en Roumanie et en Slovénie. Au total, 132 arrestations (dont 105 en Italie) et plus de 150 perquisitions et saisies ont été réalisées dans huit pays. Des opérations de police ont également été menées au Brésil et au Panama.

Selon certains titres de presse allemands, il s’agissait probablement de l’une des plus grandes opérations internationales jamais menées contre l’organisation. La direction internationale était assurée par les autorités européennes de poursuite pénale Europol (l’agence de police européenne) et Eurojust (Unité de coopération judiciaire de l’Union européenne). Europol qui s’est félicité du « coup le plus dur infligé à ce jour à l’organisation criminelle italienne ». Par ailleurs, le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung a affirmé que cette « opération Eureka » contre la ‘Ndrangheta aurait débuté il y a près de quatre ans.

Pour les profanes, il faut rappeler que la `Ndrangheta, originaire du village de San Luca dans le sud de l’Italie, est considérée comme l’organisation mafieuse la plus puissante du monde et est active au niveau international dans le trafic de drogue.

Selon plusieurs médias, elle aurait fait passer en contrebande de grandes quantités de cocaïne d’Amérique du Sud vers l’Europe et parfois jusqu’en Australie. Pour ce faire, la structure mafieuse italienne aurait collaboré avec des organisations criminelles brésiliennes, colombiennes et d’origine albanaise. Toujours selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung, citant la police bavaroise, « les autorités italiennes et belges peuvent attribuer à la `Ndrangheta l’importation et le trafic de près de 25 tonnes de cocaïne ».

Des mafieux trahis par leur téléphone portable

La plupart des suspects interpellés seraient originaires de ce village de San Luca. Un bourg de 3 400 habitants qui s’est retrouvé en état de siège à l’aube du 3 mai, voyant débarquer des unités spéciales lourdement armées pour mettre la main sur les mafieux recherchés.

D’autre part, le parquet italien a indiqué que des sociétés et biens immobiliers ont également été saisis pour un montant de 25 millions d’euros.

'Ndrangheta

Le village calabrais de San Luca. Source : capture Google Maps

L’enquête entamée il y a plusieurs années par les services de police et de justice européens a ainsi permis d’établir que la cocaïne était acheminée par porte-conteneurs depuis l’Amérique du Sud vers des ports du nord de l’Europe tels Anvers et Rotterdam mais aussi vers Gioia Tauro, en Calabre. Par la suite, les bénéfices réalisés par l’intermédiaire du trafic de drogue étaient blanchis via les investissements dans de l’immobilier, des restaurants ou encore des lave-autos en Allemagne, en Belgique et au Portugal. Mais aussi en Argentine.

Les mafieux de la `Ndrangheta ont donné un sérieux coup de main aux enquêteurs en conversant entre eux à l’aide de téléphones portables qu’ils pensaient cryptés, via les logiciels EncroChat et SkyECC. Un cryptage que les services de sécurité européens sont toutefois parvenus à déjouer, pouvant donc tranquillement consulter les affaires de l’organisation criminelle calabraise à travers le monde. Laquelle s’est notamment enrichie en vendant de la mort aux jeunes Européens…

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “‘Ndrangheta : une vaste opération policière européenne porte un sérieux coup à la mafia calabraise”

  1. Horellou dit :

    Mafia ! Un État dans l’Etat ! Et nos amis italiens sont dans l’Europe ! Si l’Italie ne peut rien faire, que fait l’Europe ? La mafia financière internationale navigue entre le Liechtenstein, la Suisse, le Luxembourg, Monaco, Andorre, les Anglo-normandes, les Caraïbes, les paradis fiscaux que nul n’ignore, surtout pas les conseillers financiers à la botte des multinationales ! Dirigées par des aveugles, évidemment ! Ciao 👋 !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Immigration. Le centre pour migrants voulu par Meloni en Albanie ouvrira ses portes en août

Découvrir l'article

International

Migrants business : le transfert des migrants de l’Italie à l’Albanie sera dévolu à des navires privés

Découvrir l'article

Immigration

Migrants business : la mafia derrière les entrées légales de travailleurs étrangers

Découvrir l'article

Santé, Société

Dictature sanitaire en Italie : certificat de vaccination HPV et 4ème dose anti-covid obligatoires pour étudier ?

Découvrir l'article

Immigration, Vidéo, Vu ailleurs

Manifestation historique contre l’immigration et l’insécurité à Vérone [vidéo]

Découvrir l'article

A La Une, International

« Aujourd’hui, la normalité est devenue révolutionnaire ». Entretien avec Roberto Vannacci

Découvrir l'article

A La Une, International

Annalisa Tardino (Lega) : « Giorgia Meloni, est le Premier ministre du pays, mais la situation de la question migratoire n’a pas changé » [Interview]

Découvrir l'article

International

Violence politique en Italie. Deux militants de la Lega hospitalisés après une agression brutale

Découvrir l'article

Economie, Immigration, International, Sociétal

Immigration économique. Confrontée à une pénurie de main-d’œuvre, la Grèce va faire venir d’Égypte 5 000 migrants

Découvrir l'article

International, Santé

Reportage. En Italie, soigner les toxicomanes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky