Semaine Européenne des Maladies des Valves Cardiaques, du 16 au 22 septembre 2019

A LA UNE

A l’occasion de la Semaine Européenne des Maladies des Valves Cardiaques, qui se déroule du 16 au 22 septembre 2019, l’Alliance du Cœur souhaite alerter sur les risques de cette maladie mortelle trop souvent négligée.

Le nombre de personnes atteintes de maladies des valves cardiaques ne cesse d’augmenter. En France, 2 millions de personnes sont directement concernées par ces maladies potentiellement mortelles. Ce chiffre représente symboliquement la population des habitants des villes de Marseille, de Lyon et de Toulouse. Elles sont pourtant méconnues du grand public et font peu l’objet de campagnes de sensibilisation.

Les maladies des valves cardiaques affectent la qualité de vie des patients et peuvent être mortelles.

Les valves cardiaques jouent un rôle majeur dans le fonctionnement de notre cœur en permettant au sang de circuler dans la bonne direction. Ce sont elles qui constituent le bruit des battements de notre cœur. Avec le temps, certaines valves du cœur peuvent perturber le flux sanguin en ne s’ouvrant pas suffisamment ou ne se fermant pas correctement. On parle alors de maladies des valves cardiaques, ou valvulopathies. La maladie des valves cardiaques la plus fréquente est la sténose aortique. Cette maladie touche principalement les plus de 65 ans. Sa prévalence augmente avec l’âge puisqu’environ 13% des plus 75 ans sont concernés.

Les symptômes (fatigue, essoufflement, difficultés à l’effort), sont souvent négligés et associés à tort aux symptômes du vieillissement. Les maladies des valves cardiaques peuvent gravement affecter la qualité de vie des personnes en amenuisant leurs capacités physiques et fonctionnelles. Pire encore, sans prise en charge, les personnes atteintes d’une sténose aortique sévère s’exposent à une durée de vie réduite, la mortalité atteignant 50% des malades à 2 ans. L’apparition des premiers symptômes doit donc alerter sur la nécessité d’une prise en charge cardiologique rapide. Une auscultation au stéthoscope par votre médecin généraliste peut déjà permettre de détecter un souffle au cœur et donc conduire ensuite le patient à effectuer des examens complémentaires avec un cardiologue.

A l’occasion de cette semaine européenne, l’Alliance du Cœur lance sa brochure d’information sur les maladies des valves cardiaques. Celle-ci sera disponible en téléchargement sur le site : www.alliancecoeur.fr

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Nouvelle Vague #9 avec Jean-Yves Le Gallou et Daniel Conversano

Ce mardi 19 octobre à 20h, Nicolas Faure reçoit Jean-Yves Le Gallou et Daniel Conversano. Une émission en direct...

Philadelphie (USA). Une femme violée par un homme noir de 35 ans dans un train, personne ne réagit

La police du comté de Delaware a arrêté un suspect lié à un viol qui se serait produit dans...

Articles liés