Voici des chiffres pour tordre le cou aux éditorialistes et politiques affirmant que l’Europe serait un continent égoïste accueillant moins de migrants que le reste du monde : Selon un rapport de l’ONU révélé mardi 17 septembre, l’Europe accueille une majorité de migrants avec une population de 82 millions d’individus.

Ainsi, ils étaient 272 millions de migrants dans le monde en 2019, soit 51 millions de plus qu’en 2010. Et donc 82 millions de migrants en Europe, contre 59 millions pour l’Amérique du Nord tandis que le nord de l’Afrique et l’ouest de l’Asie viennent ensuite avec chacun 49 millions de migrants. Aujourd’hui, les migrants représentent 3,5% de la population contre 2,8% en 2000.

Selon l’Organisation Internationale pour les migrations, un « migrant » s’entend de toute personne qui, quittant son lieu de résidence habituelle, franchit ou a franchi une frontière internationale ou se déplace ou s’est déplacée à l’intérieur d’un Etat, quels que soient : 1) le statut juridique de la personne ; 2) le caractère, volontaire ou involontaire, du déplacement ; 3) les causes du déplacement ; ou 4) la durée du séjour.

« Ces données sont essentielles pour comprendre le rôle important des migrants et des migrations dans le développement des pays tant d’origine (de ces migrants) que des pays de leur destination. Faciliter une migration ordonnée et sécurisée contribue à atteindre les objectifs de développement durable que s’est fixés l’ONU », explique sur Le Figaro.fr Liu Zhenmin, responsable des services chargés de la population à l’ONU.

Selon les précisions de l’ONU, la moitié des 272 millions de migrants dans le monde vivent dans seulement une dizaine de pays : les Etats-Unis arrivent en tête avec 51 millions de personnes, soit 19% du nombre total. Suivent l’Allemagne et l’Arabie saoudite (13 millions chacun), la Russie (12 millions), le Royaume-Uni (10 millions), les Emirats arabes unis (9 millions), la France, le Canada et l’Australie avec 8 millions chacun, et l’Italie (6 millions).

Concernant les pays d’origine, l’Inde vient en premier avec 18 millions de ressortissants vivant à l’étranger, devant le Mexique (12 millions), la Chine (11 millions), la Russie (10 millions) et la Syrie (8 millions), précise le rapport de l’ONU.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine