Nantes : les ascenseurs en panne exaspèrent rue de Madrid à Malakoff

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Plus de cinquante locataires de l’immeuble Madrid de la Nantaise d’Habitations, situé rue de Madrid à Malakoff, ont remis une pétition ce 17 septembre pour protester contre la panne simultanée des deux ascenseurs. Cette situation, qui se prolonge depuis de longs mois, énerve les résidents, d’autant que seul un devis est programmé. La pétition dénonce la mise en danger des résidents et a aussi été signée par des infirmières qui visitent, à pied, les malades dans l’immeuble.

malakoff_nantes

« Depuis de nombreux mois les ascenseurs de notre immeuble sont régulièrement en panne, la société ORONA procède aux réparations ; cependant depuis le mois de juin l’état de délabrement des portes de cabine nécessite leur remplacement », écrivent les habitants. « A ce jour aucun travaux [sic] n’est mis en œuvre ni programmé selon le gérant de l’immeuble […] les deux ascenseurs sont hors service. Cette situation met en danger l’ensemble des résidents ».

L’immeuble Madrid est en effet une tour de 18 étages (!) construite en 1971 sur pieux et rénovée en 2009. Elle culmine à 57 mètres de haut. Le quartier Malakoff, qui faisait partie de la ZUP Beaulieu, a été construit entre 1969 et 1971 par les architectes Choisel, Cormier, Evano, Leroux et Pellerin. Les immeubles sont principalement des locatifs sociaux, gérés par la Nantaise d’Habitations, filiale du groupe Action Logement ou Nantes Métropole Habitat.

La pièce annexe de la pétition précise que « cette situation a de graves conséquences sur la vie des résidents, particulièrement pour les familles avec de jeunes enfants, les personnes âgées, invalides, certaines sont dans l’incapacité de sortir de chez elles ». Cette pétition n’a pour l’instant pas reçu de réponse officielle de la Nantaise d’Habitations, même si le service communication que nous avons joint est « étonné qu’il n’y ait rien de prévu, habituellement nous réagissons très vite à ce genre de situations ».

Interrogée, La Nantaise d’Habitations nous assure que les ascenseurs seront réparés. Un bon de commande pour « de gros travaux » a été signé, en vue de « commencer les travaux le 7 octobre, si les portes sont reçues par le fournisseur le 3. Ces travaux dureront jusqu’au 11 octobre. En l’état, les ascenseurs fonctionnent – c’était le cas aujourd’hui, même s’il y a des pannes régulières ».

Nous nous étions déjà fait écho des difficultés d’autres locataires sociaux, cette fois de Nantes Habitat, au Building aux Dervallières, soumis à des coupures d’eau à répétition l’été 2017 en raison d’un surpresseur défaillant et régulièrement vandalisé. Des problèmes similaires avec les surpresseurs d’une tour de Port Boyer, à l’est de Nantes, ont eu lieu en juillet 2019 suite à la défaillance d’un composant électronique censé les réguler, liée à la chaleur. Deux coupures d’eau ont eu lieu en pleine canicule.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

Articles liés

Football. Le Stade Rennais accroche le PSG, victoire du FC Nantes, défaites de Brest et de Lorient

Le sprint final est lancé concernant la saison de Ligue 1, avec la 36ème journée jouée ce week-end. Les Lillois pourront remercier le Stade...

Handball. Nantes vainqueur de l’EHF European League

Le club de Nantes Atlantique Handball a décroché le premier titre européen de son histoire en remportant l’EHF European League dimanche 9 mai au soir à Baia...

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières. Le point sur les données...

« A la bretonne ». L’association qui veut la réunification de la Bretagne…en excluant une partie des électeurs…

C'est ce qu'on appelle au minimum une faute politique. L’association « A la Bretonne ! », a décidé de convier une partie des candidats...