Nantes : agriculture, voirie, retraités, des blocages tous azimuts

A LA UNE

Opération ville inaccessible. En plus de l’évacuation très partielle – moins de 60 migrants sur les 600 à 800 du gymnase squatté près de Beauséjour (route de Vannes), le centre-ville de Nantes était difficilement accessible ce mardi à cause d’une série d’actions.

Entre Héric et Nozay, des agriculteurs à l’appel de la FNSEA ont bloqué la RN137 entre Héric et Nozay de 11h à 15h30 pour protester contre le CETA et les restrictions d’usage des pesticides. Les agriculteurs, qui dénoncent une campagne de discrédit de leur métier, prévoient une nouvelle action sur le périphérique nantais le 22 octobre prochain, sur fond d’élections nouvelles à la chambre départementale d’Agriculture. Les précédentes avaient été remportées en février par la Confédération Paysanne – à deux voix d’écart avec la FNSEA – puis annulées.


Par ailleurs, cet après-midi, plusieurs centaines de retraités à Nantes et près de 100 à Saint-Nazaire ont défilé avec des salariés des EHPAD à l’appel de la CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, FGR-FP, LSR de Loire-Atlantique.

Ce matin enfin, sous la pluie battante, les agents de la Voirie de Nantes Métropole ont remis ça : une trentaine d’agents ont bloqué à la fois le tramway et la circulation des voitures au carrefour du quai de la Fosse et du pont Anne-de-Bretagne, provoquant d’intenses bouchons en centre-ville et à l’entrée ouest.

Emmenés par la CGT et FO, ils réclament la reconnaissance de la pénibilité de leur travail et des augmentations salariales, ainsi que des primes ; des négociations ont été engagées entre le service voirie et les ressources humaines, tandis que Johanna Rolland, jamais à court de contorsions verbales, a « salu[é] ces agents engagés par le service public ».

 

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire en Loire-Atlantique : malgré le Pass sanitaire, le port du masque à nouveau obligatoire dans les bars et restaurants de 68 communes

Puisqu'on vous dit que le Pass sanitaire est avant tout un outil de contrôle des populations et qu'il ne...

Tyrannie sanitaire. « Non à l’état d’urgence sans fin ». De nouvelles manifestations le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes

De nouvelles manifestations sont prévues, contre la tyrannie sanitaire, le 30 octobre notamment à Saint-Brieuc et à Vannes, mais...

Articles liés