Thales et Airbus s’associent en matière de détection des cyber-menaces

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

Airbus CyberSecurity et Thales, deux leaders européens de la cybersécurité, ont conclu un partenariat visant à proposer une solution unique associant le système d’analyse de fichiers Orion Malware d’Airbus CyberSecurity et la sonde de détection d’intrusions Cybels Sensor de Thales, qui a reçu en avril 2019 le Visa de Sécurité de l’ANSSI pour sa qualification élémentaire. Cette collaboration va permettre d’offrir la meilleure solution de détection sur le marché, de manière à augmenter le niveau de défense globale des organisations.

Ce partenariat destiné au marché français vise à accompagner les opérateurs d’importance vitale (OIV) dans le renforcement des mesures de protection cyber exigées par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) avec la Loi de Programmation Militaire (LPM).

La sonde de détection Cybels Sensor de Thales permet aux OIV et aux entreprises de détecter les cyber-attaques en supervisant leurs réseaux en toute confiance. En analysant en temps réel de grands volumes de données dans lesquels elle détecte les menaces potentielles, la sonde permet d’alerter au plus tôt les équipes en charge de la supervision de la cybersécurité pour maximiser la protection des réseaux surveillés. La sonde Cybels Sensor de Thales est déjà active chez de nombreux clients, parmi lesquels la Poste ou pour des programmes emblématiques tels que les systèmes de sécurité de Galileo.

En associant la solution Orion Malware développée par Airbus CyberSecurity, les fichiers suspects capturés sur un réseau par la sonde Cybels Sensor font l’objet d’analyses approfondies en moins d’une minute. À l’issue de cette analyse, Orion Malware renvoie un rapport précisant les risques, les indicateurs de compromission et un résumé accessible aux non-experts est fourni pour préparer efficacement la réponse sur incident.

À la pointe des dernières innovations et de la recherche, et déjà en service pour la protection de clients institutionnels et privés, Orion Malware fonctionne comme un caisson de détonation pour malwares. Il combine les meilleurs moteurs de détection statiques et dynamiques afin de détecter les malwares les plus furtifs. Orion intègre également de l’intelligence artificielle permettant d’améliorer la classification des malwares détectés.

Grâce à l’association d’Orion Malware et de Cybels Sensor, les entreprises et organisations peuvent désormais augmenter leur efficacité globale en cyber-protection. Tout en proposant un niveau de détection inégalé, c’est une solution simple à mettre en œuvre, parfaitement adaptée et optimisée pour les opérations de SOC (Centre Opérationnel de Cybersécurité – « Security Operations Center » en anglais), de réponse à incidents et d’analyse technique des cyber-menaces (Cyber Threat Intelligence). Elle permet ainsi de réduire les coûts d’exploitation et de protection des infrastructures informatiques.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Le Raptor Dissident sur TV LIbertés : « Je n’accepte pas la domestication »

Vidéaste, star de YouTube et des réseaux sociaux où il dépasse largement le million d'abonnés, Ismaïl Ouslimani, alias Le...

Euro 2021. Les buts de Turquie-Italie, Belgique-Russie, Finlande-Danermark et Pays de Galles-Suisse

Retrouvez ci-dessous les résumés des rencontres Turquie-Italie, Belgique-Russie, Finlande-Danermark et Pays de Galles-Suisse comptant pour l'Euro 2021. A noter...

Articles liés

Sécurité : le Beauvau bidon

Le Beauvau de la sécurité des ministres Darmanin et Dupond-Moretti réunissait ce jeudi forces de police et gouvernants. Après une manifestation d’ampleur il y...

Thibault de Montbrial. « En 40 ans, la population française a changé, la culture aussi »

Avocat, président du centre de réflexion sur la sécurité intérieure et candidat aux régionales en Île-de-France sur la liste de Valérie Pécresse, Thibault de...

Sécurité – Jérôme Fourquet : « Des verrous moraux ont sauté »

La sécurité, le thème central de l'élection présidentielle de 2022 ? « La question de l’insécurité n’est pas nouvelle, en 2002 elle a déjà...

Peut-on réellement encore disparaître d’internet ?

Loin du Far West d'il y a 20 ans, le web est devenu au fil des ans et de la technologie un gigantesque centre...