Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Une étude danoise l’affirme : la « diversité ethnique » n’est pas une force

Des universitaires danois ont publié une étude démontrant que la diversité ethnique au sein d’une société serait un facteur de baisse de confiance entre les individus. Explications.

Société multiethnique, l’impossible cohésion ?

C’est une nouvelle étude qui n’a pas été relayée par la presse française. Et pour cause ! Ces travaux menés conjointement par des professeurs de l’Université de Copenhague et de l’Université d’Aarhus au Danemark avaient pour but de vérifier si « la poursuite de l’immigration et la diversité ethnique croissante correspondante » avaient un impact positif sur la solidarité et l’unité de la société. Mais problème : l’étude finalement démontre le parfait contraire !

Pour ce faire, l’équipe a passé au crible les travaux déjà réalisés et a effectué une méta-analyse de 1 001 estimations provenant de 87 études de différents pays. Parmi eux, les États-Unis, la Suède, la Norvège et la Nouvelle-Zélande. En guise de conclusion, les chercheurs constatent une « relation négative statistiquement significative entre la diversité ethnique et la confiance sociale dans toutes les études ». Cette étude apporte  un argument de poids pour contester ceux des partisans d’une société diversitaire qui affirment qu’elle représente un progrès, le fameux « vivre ensemble ».

À la suite de la publication des résultats au mois de septembre dernier, l’un des principaux chercheurs de l’étude, Peter Thisted Dinesen, a tenu à préciser un point : « La relation négative globale entre la diversité ethnique résidentielle et la confiance sociale est statistiquement significative et tient le coup en conditionnant toute une gamme de facteurs de confusion et de modération potentiels ». En clair, aucun élément extérieur à cette variable de la diversité ethnique n’influence aussi fortement que celle-ci le sentiment de confiance des individus au sein d’un groupe étudié.

La diversité n’est pas une force

Pour expliquer cette confiance moindre dans un environnement diversitaire par rapport à une société ethniquement homogène, l’étude indique que les gens ont tendance à faire moins confiance à ceux qui sont différents d’eux-mêmes. En effet, la similarité est un indicateur de normes communes et d’autres caractéristiques de régulation du comportement pertinentes pour établir la confiance. Ainsi, implicitement ou explicitement, les individus déduisent en partie la fiabilité des autres en se basant sur les indices de leur environnement local, y compris l’origine ethnique des autres personnes qu’ils rencontrent dans ce contexte. Et, jusqu’à preuve du contraire, l’ethnicité est bien le premier indice visible de similarité.

Des chercheurs de plusieurs universités européennes ont fait l’éloge de cette étude. À l’instar du professeur de sciences politiques à l’Université d’Amsterdam Tom var de Meer, lequel a qualifié la publication d’« excellente et concluante ».

N’en déplaise à ces figures politiques, publicitaires, éditorialistes et « people » en tout genre s’échinant à assurer la promotion de la diversité, la rigueur scientifique de cette équipe d’universitaires danois vient de le démontrer : non, la diversité n’est pas une force.

Arthur Keraudren

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International, Vu ailleurs

Royaume-Uni. Les arguments économiques en faveur de l’immigration de masse ont fini par s’effondrer

Découvrir l'article

Immigration, Insolite, Santé, Société

Insolite : Boubacar poignarde un homme pour “avoir de l’aide” de l’administration concernant “sa santé mentale”

Découvrir l'article

Ensauvagement, Local, PONTIVY, Société

Pontivy : un homme inquiétant dans la ville

Découvrir l'article

International

Immigration aux USA. Le mur frontalier à la frontière avec le Mexique n’a jamais été aussi populaire

Découvrir l'article

Sociétal

Paris : les immigrés clandestins surreprésentés chez les violeurs de rue

Découvrir l'article

Politique

Fabrice Leggeri, ex-directeur de Frontex : « La Commission européenne voit l’immigration illégale comme un projet et non pas comme un problème »

Découvrir l'article

Sociétal

Pouvoir d’achat, Santé, Immigration, Déliquance : les principales priorités des Français

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES

Rennes : une association immigrationniste campe devant l’entrée de la préfecture

Découvrir l'article

Sociétal

Immigration à Bélâbre. Ces bobos rejetés dans leur village car Pro Migrants

Découvrir l'article

International, Sélection de la rédaction

Grand remplacement au Royaume Uni : Une population de plus de 70 millions d’habitants d’ici 2026, du fait de l’immigration

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍