La Trinité-sur-Mer (56). Jean-Marie Le Pen dédicacera ses mémoires le 2 novembre

A LA UNE

Jean-Marie Le Pen dédicacera ses mémoires le 2 novembre, dans son fief de La Trinité-sur-Mer, en Morbihan.

Il sera ainsi au Restaurant LE MOUILLAGE à 15h00 le samedi 02 novembre afin de rencontrer ses compatriotes et dédicacer son livre, retraçant sa vie politique et ses souvenirs. « L’occasion pour ceux qui le souhaitent de rencontrer et d’être dédicacés par ce haut personnage de la vie politique française et mondiale, visionnaire 40 ans avant tout le monde de l’immigration que subit notre pays, du grand remplacement de sa population et de la démographie galopante dans le monde. » expliquent les organisateurs de la dédicace.

Vous pouvez déjà retrouver ci-dessous la longue série d’interventions qu’il a donné à TV Libertés dans le cadre de ses mémoires justement.

Dans le premier tome de mes mémoires, les Français ont découvert un jeune Breton fier de sa famille, de sa petite patrie La Trinité, de sa grande patrie, la France. Un fils de la nation désolé de voir celle-ci blessée, rapetissée par la Seconde Guerre mondiale et la fin de l’Empire, qui n’aura pu, malgré son engagement, empêcher des responsables politiques en poste de l’enfoncer dans la décadence.

Le deuxième tome raconte la construction d’un mouvement indépendant qui tente de relever la France, l’aventure exaltante du Front national, si généralement et si bassement calomnié. Quarante ans d’histoire de France, de lutte implacable. Une vie personnelle et familiale parfois difficile. Et puis la suite. La transmission qui ne coule pas de source. Les attaques de plus en plus vives contre la nation. Le mondialisme totalitaire, l’ouragan de l’invasion, l’écologisme maître de la pensée unique.
Et la nation trahie. La droite et la gauche piétinant leurs valeurs respectives. Le peuple français abandonné par les collaborateurs du déclin, Giscard, Mitterrand, Chirac, puis par leurs minuscules épigones d’aujourd’hui.
J’ai échoué à prendre le pouvoir, mais j’aurai fait ce qu’il fallait faire, vu ce qu’il fallait voir, dit ce qu’il fallait dire. À temps. J’aurai été le tribun d’un peuple martyrisé.
Advienne maintenant que pourra. L’heure vient où il faut regarder plus haut que la terre, en espérant pourtant que notre civilisation, notre lignée, trouveront le moyen de survivre. Vive la France quand même !

Pour commander le livre, c’est ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Reportage au 7e Forum de la Dissidence de Polémia

« La majorité c’est vous, les extrémistes ce sont eux. Immigration, islamisation, laxisme judiciaire, partialité médiatique, comme vous 60%...

USA. Un juge américain porte un coup d’arrêt à l’obligation vaccinale des soignants dans plusieurs Etats

Aux #EtatsUnis, #JoeBiden essuie un nouveau revers dans sa volonté d’imposer la #vaccination à des millions d’Américains. Un juge...

Articles liés