Ensauvagement de la ville de Rennes. Emeric Salmon accuse Nathalie Appéré de mensonges

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Tout comme Nantes devient une ville de moins en moins agréable à vivre, comme en témoignent les exactions qui se multiplient chaque semaine dans la capitale historique de la Bretagne, à Rennes, le climat se dégrade également, peut être de façon moins prononcée toutefois, ou moins rapide.

A quelques mois des municipales, les questions d’immigration, de sécurité, et même « d’ensauvagement » de la ville de Rennes sont d’ailleurs soulevées, notamment par Emeric Salmon, qui sera le candidat du RN sur Rennes, et qui vient de qualifier de mensonges, les propos récents de Nathalie Appéré tenus en conseil municipal cette semaine, tout en dénonçant l’omerta qui serait de mise au sujet de la délinquance et de l’immigration dans la ville. Voici le communiqué ci-dessous :

« Alors qu’un homme a été blessé par balles lundi dans le quartier de la Bellangerais, une réunion de la municipalité se tenait hier soir sur le thème de la sécurité, occasion d’admirer une nouvelle fois la politique de l’autruche pratiquée depuis des années par Nathalie Appéré et sa majorité.

Chaque Rennais constate l’ensauvagement extrêmement rapide de la ville ces dernières années. Les pompiers, policiers, professionnels de santé, employés du réseau STAR sont en première ligne face aux violences quotidiennes et ne cessent de tirer la sonnette d’alarme. Malgré cela, la municipalité socialiste a encore hier soir montré sa totale déconnection de la réalité et a menti pour tenter de cacher son énorme responsabilité. Comment peuvent-ils oser dire qu’il n’y a pas de zone de non-droit à Rennes ? Les jeunes femmes qui n’osent pas sortir le soir dans les quartiers du Blosne ou de Villejean, les familles qui évitent certaines rues de la Bellangerais ou de Maurepas, les étudiants dépouillés en pleine nuit vers la place Ste Anne ou République apprécieront.

Comment Nathalie Appéré peut-elle oser dire que deux tiers des actes de délinquance sont commis sur fond d’alcool ? Elle sait pertinemment que c’est faux, elle qui prétend lire chaque jour les rapports de police. Elle surévalue les faits liés à l’alcool alors qu’en réalité la plupart des actes de délinquance à Rennes sont directement liés à l’immigration et aux trafics de stupéfiants. Une réelle omerta existe sur ce sujet, Nathalie Appéré minimise constamment la violence et les Rennais ignorent 90% des faits de délinquance. La sécurité est une véritable catastrophe à Rennes, un plan d’urgence entre l’Etat, la ville et la Métropole est absolument nécessaire. Les propos tenus hier soir par la municipalité sont scandaleux : puisque selon l’adjoint à la sécurité il n’y a pas de zone de non-droit à Rennes, je lui conseille d’accompagner des policiers de nuit sur la dalle Kennedy. Puisque Madame Appéré épluche les rapports de police, je lui demande de bien vouloir les rendre publics. Les Rennais ont le droit de connaitre la réalité de l’ensauvagement de leur ville.»

La campagne des municipales bat son plein. Il faudra faire le bilan, en 2020, à savoir ce que souhaitent les Rennais pour leur commune et l’avenir de leurs enfants…

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

Tyrannie sanitaire. Le centre de shopping Alma à Rennes, précurseur du monde d’après ?

« J'suis cocu mais, content » chantait Serge Lama dans Les Petites femmes de Pigalle. Un précepte qui pourrait s'appliquer aux consommateurs qui, pas...

Rennes. Un individu fonce en voiture sur un policier

Dans la nuit du 5 au 6 mai à Rennes, du côté de la Prévalaye, quatre policiers qui réalisaient des contrôles ont été attaqués....

Rennes. La piscine de Bréquigny dégradée ce week-end

Y'a-t-il un endroit qui n'est pas touché par les incivilités actuellement ? Samedi 1er mai, des dégradations ont été constatées à la piscine de...

Tour d’horizon des mobilisations du 1er mai 2021 à Rennes, Brest et Hennebont

Tour d'horizon des mobilisations du 1er mai 2021 à Rennes, Brest et Hennebont https://www.youtube.com/watch?v=l1nG1Ka5UXY Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...