Deux policiers ont été renvoyés en correctionnelle pour des violences présumées lors de manifestations de gilets jaunes, tandis que 18 affaires ont été confiées à des juges d’instruction, a annoncé jeudi le procureur de Paris Rémi Heitz. Au total, 212 enquêtes ont été confiées à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) par le parquet de Paris, a précisé le procureur dans un communiqué. Parmi elles, 146 enquêtes ont été clôturées par les enquêteurs.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine