Macron fabricant de chômage ?

Il paraît que le chômage diminue ; c’est le discours officiel. En ce qui concerne la Bretagne (5), c’est parfaitement inexact.

À mi-mandat d’Emmanuel Macron, on peut faire le point. En juin 2017, à son arrivée à l’Élysée, on comptait dans les cinq départements bretons 420 600 chômeurs ( catégories A, B, C, D et E). En octobre 2019, on est passé à 428 750 dans les mêmes catégories, soir une progression de 8 150.

Si on s’en tient aux trois catégories (A, B et C) que la presse mainstream et les politiques retiennent habituellement, on notera une augmentation de 9 230 en Bretagne (5) : 369 200 en juin 2017 et 378 430 en octobre 2019. Qui dit mieux ?

B.M.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

 

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !