Pesticides. Une nouvelle mise en garde sur les fongicides SDHI

A LA UNE

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Une nouvelle alerte a été émise concernant l’usage des pesticides. Cette fois, ce sont les fongicides SDHI qui sont visés. Avec des conséquences potentielles sur les humains.

« Doute sérieux » sur les pesticides SDHI

Le 19 novembre, la Commission de déontologie et des alertes (cnDAspe) a annoncé avoir attiré l’attention de plusieurs ministres sur les pesticides SDHI. À savoir ceux chargés de l’Environnement, de la Santé, de la Recherche, de l’Agriculture et des Sports. Tout en recommandant de poursuivre les recherches à ce sujet. Selon cette instance officielle indépendante constituée de 22 experts bénévoles, il existe un « doute sérieux » sur les pesticides SDHI. La Commission a ainsi publié mardi un avis considérant que « la situation est constitutive d’une alerte ». Cet avis vient donc confirmer le caractère fondé et étayé par « des données scientifiques de qualité » de l’alerte lancée par une dizaine de scientifiques fin 2017 sur les dangers de cette famille de fongicides.

Quant à l’utilisation de ces fongicides inhibiteurs de la succinate déshydrogènase (SDHI), une enzyme intervenant dans la respiration cellulaire, on les retrouve régulièrement dans l’agriculture ou le traitement des pelouses de certains stades et sur les terrains de golf. Mais les dangers occasionnées par ces produits ne sont, toujours selon la cnDAspe, « pas actuellement pris en compte dans les procédures de toxicologie appliquées selon la réglementation européenne ». Malgré des « incertitudes substantielles » sur les risques que font courir ces substances lorsqu’elles sont répandues.

Fongicides : des dégâts collatéraux…

De plus, la cnDAspe recommande la poursuite des travaux de recherche afin de mieux définir les risques pour les humains liés à ces fongicides SDHI. Ces derniers, d’après des travaux publiés le 7 novembre dernier, ne se contentent pas de détruire les moisissures qui se développent sur les céréales ou les fruits. En effet, si leur action consiste à bloquer une étape clé de la respiration des champignons, ces pesticides affectent également le processus respiratoire des cellules des humains, des vers de terre et des abeilles.

Les scientifiques craignent notamment une augmentation des risques de contracter certains cancers mais également des maladies neurodégénératives comme Alzheimer ou Parkinson. Toutefois, les chercheurs estiment qu’une observation sur une période plus longue est nécessaire concernant les usages actuels de plusieurs de ces produits puisque huit des 11 substances en question sont autorisées depuis moins de dix ans.

De son côté, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) avait considéré en janvier dernier qu’aucune alerte sanitaire n’était immédiatement justifiée tout en affirmant que des recherches ultérieures devaient être conduites. Ce nouvel avis de la cnDAspe va fortement l’inciter à poursuivre ses travaux…

AK

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Patrick Buisson interrogé par Charlotte d’Ornellas : « La modernité nous met face à notre propre vide » [Interview]

Patrick Buisson politologue et ancien conseiller personnel du président Sarkozy, publie un nouvel essai qui raconte tout ce que...

Tour d’Italie. Caleb Ewan remporte la 7ème étape du Giro

Deuxième victoire d'étape pour Caleb Ewan (Lotto-Soudal) le 14 mai 2021, à l'occasion de la 7ème étape du Giro....

Articles liés

119 députés européens, français et sénateurs français dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides

119 députés européens, français et sénateurs français dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides et exigent que l’EFSA change ses pratiques toxiques. Fin octobre 2020,...

Les Dorloteurs d’Abeilles : comment devenir un protecteur des abeilles sauvages ?

Il y a tout juste un an, l’initiative des Dorloteurs d’Abeilles voyait le jour, propulsée par la plateforme de financement participatif KissKissBankBank. Aujourd’hui, Les Dorloteurs...

Le sulfoxaflor et la flupyradifurone : Deux néonicotinoïdes encore plus mortels pour les abeilles

De nouvelles informations scientifiques montrent que le sulfoxaflor et la flupyradifurone, deux insecticides néonicotinoïdes nouvelle génération approuvés dans l'UE en 2015, sont très toxiques...

Comment l’Union Européenne laisse mourir les petits exploitants agricoles Français

C’est un nouveau coup dur pour les petits paysans. Alors que les négociations autour de la réforme de la politique agricole commune battent leur...