Angleterre. Affrontements à la machette à la sortie d’un cinéma, le « racisme systémique » invoqué [Vidéo]

A LA UNE

À Birmingham, une violente rixe mêlant une centaines d’individus, certains armés de machettes, est survenue en marge de la projection du film Blue Story. Dont le synopsis se résume à une rivalité violente entre gangs d’origine extra-européenne.

Angleterre : à coups de machettes devant le cinéma

Dans la très cosmopolite ville de Birmingham, en Angleterre, la réalité a dépasse la fiction. Au sens littéral. À l’extérieur d’un complexe cinématographique, une bagarre a éclaté entre deux gangs rivaux le 23 novembre peu après 17h30. La scène, filmée, fait état de près de 100 personnes s’affrontant violemment tandis qu’une partie des protagonistes était armée de machettes. Des policiers ont également été attaqués.

This shocking picture shows a young gang armed with a machete. It was circulated on social media after police descended on cinema complex Star City in Birmingham

Plusieurs arrestations ont eu lieu par la suite (dont une fille de seulement 13 ans, une fille et un garçon, tous deux âgés de 14 ans et un homme de 19 ans soupçonné d’avoir agressé la police) tandis que de nombreuses familles avec enfants, venues voir la projection du film Frozen 2 [NDLR : La Reine des neiges 2] ont été choquées par le déferlement de violence.

De nombreuses vidéos de cette émeute ont circulé par la suite sur les réseaux sociaux. De quoi permettre aux forces de l’ordre de Birmingham d’essayer d’identifier les assaillants.

Le film de gangsters Bleu Story retiré des salles

Outre Frozen 2, ce cinéma diffusait aussi le film de gangsters Blue Story. Un film narrant l’histoire de deux amis d’enfance d’origine extra-européenne qui vont devenir rivaux car appartenant à deux gangs criminels ennemis. Le tout sur fond d’armes à feu et de trafics en tous genres.

Voici la bande-annonce du film Blue Story en question. De quoi s’immiscer un peu mieux dans le contexte de cette rixe autour de sa projection :

Suite aux violences de Birmingham, Blue Story a été retiré des écrans par la société Vue Cinemas dans 91 de ses cinémas à travers le Royaume-Uni dimanche 24 novembre.

Vue Cinemas, qui est propriétaire du lieu où la bagarre a éclaté, a déclaré : « Nous pouvons confirmer qu’une décision a été prise de retirer le film. La sécurité et le bien-être de nos clients et de notre personnel sont toujours notre première priorité. »

Après cette annonce du retrait du film, il n’aura pas fallu longtemps à certains commentateurs pour qualifier cette décision comme étant une forme de « racisme systémique ». Un concept qui fait donc aussi des émules outre Manche. Avec une pertinence tout aussi discutable qu’en France. Sans que personne ne s’interroge sur les liens entre ce film et les violences qui l’ont entouré.


AK

Crédit photo : DR (Photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Saint-Brieuc. « Allahu Akbar », couteau, hache et dégradations : il écope d’une 19e condamnation

Un homme de 27 ans a écopé d'une 19e condamnation à Saint-Brieuc pour des faits de harcèlements et des...

Tennis. Rinderknech en patron, Moraing et Gabashvili en quarts !

Pour ce quatrième jour de compétition à l'Open de Tennis de Rennes, Arthur Rinderknech a fièrement défendu son titre,...

Articles liés