A l’appel de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA), des centaines de tracteurs sont attendus aux abords de Paris. Les agriculteurs veulent bloquer les accès à la capitale pour marquer les esprits et manifester leur ras-le-bol.

Dans leurs tracteurs, certains, venus du nord de la France, ont pris l’A1 pour se rendre à Paris. Au total, plus de 1 000 tracteurs venus des régions Hauts-de-France, de Normandie, d’Ile-de-France, du Grand-Est, de Centre-Val-de-Loire et de Bourgogne-Franche-Comté convergent vers l’avenue Foch, dans l’ouest de Paris.

En colère contre les prix bas, les agriculteurs se mobilisent dans toute la France pour faire monter la pression sur des négociations commerciales avec la grande distribution.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine