Orthographe : les fans de rap parmi les plus mauvais élèves ? [Vidéo]

A LA UNE

Une enquête s’est penchée sur le niveau d’orthographe des Français en fonction de leur musique préférée. Et les fans de rap seraient parmi les plus mauvais élèves.

Fans de rap : les plus mauvais en orthographe

Si le rap est dorénavant le genre musical le plus écouté en France, il serait aussi celui dont les auditeurs feraient le plus de fautes d’orthographe. C’est ce que rapporte l’enquête du baromètre Voltaire 2019 sur « les Français et l’orthographe » publiée le 4 décembre, qui a mis en corrélation la musique préférée d’individus âgés de 15 à 25 ans et leur niveau en orthographe.

Le constat est sans appel : les cancres en la matière sont les fans de rap et de musiques assimilées. À l’opposé, ceux qui respectent le plus la langue de Molière dans sa version écrite sont les amateurs de musique indie, en respectant en moyenne 63 % des règles d’orthographe.

rap
©Projet Voltaire 2019

Viennent ensuite les fans de de métal, de rock, de hard rock, de pop ou encore de variété française, fluctuant entre 59,8 % et 58 % des règles orthographiques respectées. On notera au passage que le top 5 ci-dessus se compose de musiques dont les paroles sont très majoritairement en anglais.

Rap, Trap, RnB, reggae mauvais élèves

rap
©Projet Voltaire 2019

Pour ceux ignorant ce qui se cache sous le qualificatif de « trap », en voici un aperçu. Pour les anglophones tout d’abord :

Puis dans sa version française :

En rappelant qu’au premier semestre 2019, parmi les dix artistes les plus vendus dans l’Hexagone, cinq étaient estampillés rap, les intransigeants de la langue française ont de quoi frémir quant aux fautes d’orthographe, de plus en plus nombreuses, que leurs yeux risquent de croiser à l’avenir.

AK

Crédit photo : DR (Photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2019, 
dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

Articles liés