Nantes. Un Tunisien interdit de séjour en France agresse sexuellement une jeune femme

A LA UNE

Une nouvelle affaire à mettre au crédit des autorités qui ne font par leur travail et de l’Etat qui ne protège plus les citoyens.

Mercredi soir, sur le parking du centre commercial de la Beaujoire à Nantes, une jeune femme de 20 ans a été agressée sexuellement par un immigré Tunisien de 27 ans, sous le coup d’une obligation de quitter le territoire (OQTF).

Une OQTF qui n’a pas été mise en application par les autorités, qui de facto, ont une part de complicité dans l’agression sexuelle dont a été victime la jeune femme (attrapée à la gorge, blouson arraché). La victime, qui a réussi à s’enfuir en frappant l’homme, se réfugie dans le restaurant Mac Do avoisinant. Choquée, elle est alors conduite dans un local du PC de sécurité du magasin.

L’individu, loin de s’enfuir, s’est ensuite mis à aborder une autre jeune femme, dans les mêmes conditions, avant d’être interpellé par les policiers. La victime a déposé plainte. Une enquête est en cours. « Si les pouvoirs publics ne se chargent pas rapidement de cet individu, c’est le peuple qui va s’en charger » clamait un internaute sur les réseaux sociaux.

La colère gronde, et l’inquiétude monde encore et toujours, tandis que les agressions se multiplient, notamment à Nantes, et que les associations féministes et de protection des femmes se font, lorsque des immigrés commettent des crimes, particulièrement silencieuses.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Crise Énergétique Mondiale : Comment a-t-on pu se tromper à ce point-là ?

À quelques jours seulement de la COP26, la Chine annonce qu’elle vient de décider de rouvrir ses centrales au...

BHL et BZH contre Zemmour [L’Agora]

Bernard-Henri Lévy n’aime pas Éric Zemmour. Et le reproche le plus terrible qu’il trouve à lui adresser est : « Zemmour...

Articles liés