Impôts, radars, énergies, tabac, salaires, vie quotidienne : tout ce qui change au 1er janvier 2020

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Comme tous les ans au 1er janvier, de nombreux changements entrent en vigueur en France et vont influer sur votre vie quotidienne. On vous propose ci-dessous une liste des principales réformes à venir au 1er janvier 2020. Sortez votre portefeuille !

Voitures radars sur les routes

Vous ne pensiez tout de même pas que le Gouvernement allait vous faire cadeau de quelques euros en SMIC ou en impôts ? De nouvelles voitures radars débarquent sur nos routes au 1er janvier, conduites par des salariés devenus auxiliaires de l’Etat concernant la répression routière. Au 1er semestre 2020,  la Bretagne, les Pays de la Loire et le Centre-Val de Loire sont concernés. Cela pourrait faire très mal au porte monnaie et provoquer l’explosion des conduites sans permis, notamment chez les victimes des « un point par ci un point par là » qui n’ont pas d’autre choix que de prendre la voiture pour aller travailler ou déplacer leurs enfants dans la ruralité.

Baisse du prix du gaz…

Après la hausse de 0,6% du mois de décembre, les tarifs du gaz appliqués par Engie baissent de 0,9% dès le 1er janvier 2020. Les clients utilisant le gaz pour la cuisson verront le prix baisser de 0,2% et ceux qui l’utilisent pour se chauffer constateront une baisse de 1%. Pour ceux y ayant recours dans les deux cas, la baisse sera de 0,5%. À noter qu’en 2019, les tarifs réglementés de vente (TRV) ont baissé de 11,9%.

Mais hausse du prix de l’électricité…

Ce ne sera pas pour tout de suite. Mais dans les prochains mois, les tarifs de l’électricité devraient subir une hausse entre + 3,5 et + 4 %. Soit une soixantaine d’euros supplémentaires sur la facture d’un ménage se chauffant à l’électricité. Et une trentaine d’euros pour ceux qui utilisent un autre moyen de chauffage.

Baisse de l’impôt sur le revenu

Le barème de l’impôt sur le revenu a été revu pour 2020. Concrètement, le taux de la 1ère tranche pour les revenus entre 9964 et 27519 euros passe de 14% à 11%, soit un gain de 350 euros évalué par Bercy pour les foyers concernés. Pour le taux de la 2ème tranche, les revenus sont abaissés de 27.519 à 25.405 euros, ce qui équivaut à un gain de 125 euros par personne seule. Pour les personnes pacsées ou mariées, le gain sera donc de 250 euros. La déclaration de revenus disparaît pour quelque 12 millions de contribuables, à partir du printemps prochain. Seuls les foyers fiscaux dont les revenus restent identiques d’une année sur l’autre sont concernés.

Lunettes et soins dentaires mieux remboursés, homéopathie déremboursée

La réforme « 100% santé » a pour objectif de rembourser totalement les lunettes, les prothèses dentaires et les prothèses auditives. Le remboursement intégral devra être effectué par la Sécurité sociale et la mutuelle santé du patient. Ce décret s’applique aux contrats souscrits ou renouvelés à compter du 1er janvier 2020 pour les lunettes et les prothèses dentaires et à compter du 1er janvier 2021 pour les aides auditives.

Pour connaître les plafonds de remboursement correspondant à chaque correction, consultez le texte intégral du décret et surtout, contactez vos mutuelles ! La mise en place définitive du reste à charge zéro devrait être effective en 2021.

 Les « tests angine » pourront être réalisés par les pharmaciens et non plus seulement par les médecins. Ces tests permettent de savoir si l’angine est due à un virus ou à une bactérie, et donc d’éviter la prescription d’antibiotiques dans le premier cas.

Les produits homéopathiques ne seront plus remboursés par la Sécurité sociale qu’à hauteur de 15 % (contre 30 % auparavant). Cette mesure constitue le début d’un déremboursement total à partir de 2021.

A noter également la fin de la vente libre de certains médicaments, notamment ceux à base de paracétamol et certains anti-inflammatoires stéroïdiens (aspirine ou ibuprofène par exemple). Ils seront disponibles sans ordonnance, mais sous la vigilance des pharmaciens.

Le point sur la taxe d’habitation

80% des foyers les plus modestes ne paieront plus la taxe d’habitation en 2020. Pour cela, votre revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser un certain seuil, en fonction de la composition de votre foyer fiscal. Il faut tout de même s’attendre à des répercussions sur la fiscalité locale, qui pourrait elle augmenter.

Le SMIC légèrement revalorisé

Au 1er janvier, le Smic sera revalorisé de 1,2% pour atteindre 10,15 euros par heure, soit 1539,42 euros par mois sur la base d’un travail de 35 heures hebdomadaires. Il s’agit d’hausse automatique, qui est loin de compenser la hausse des prix et du coût global de la vie, hausse non appuyée par un nouveau coup de pouce du gouvernement. Le Smic s’établira ainsi à 1 219 € net en 2020, contre 1 204 € en 2019, soit 15 € de plus par mois et 173 € supplémentaires sur l’ensemble de l’année. Vu la hausse du prix de l’électricité, autant dire que ces 173€ supplémentaires iront directement dans d’autres dépenses nécessaires à votre survie…

Légère hausse des retraites et de l’ASPA

Dès le 1er janvier, la pension des retraités gagnant moins de 2000 euros brut par mois sera revalorisée de 1% (0,3% pour ceux dont les revenus sont supérieurs à 2000€).  Le montant de l’ASPA (allocation de soutien aux personnes âgées) dépassera les 900 euros au 1er janvier 2020, contre 868,20 euros en 2019. Concrètement, l’ASPA s’établira à 10838,40 euros par an pour une personne âgée seule et 16826,6 euros pour un couple soumis à une imposition commune. L’allocation de solidarité pour personnes âgées n’est accordée qu’aux personnes aux très faibles ressources à partir de 65 ans (62 ans pour les anciens combattants et personnes handicapées).

Explosions des tarifs bancaires et du prix du timbre

Là où on vous rend un peu d’argent, on vous le prend à côté. Du côté des banques notamment, avec des services qui vont augmenter largement (5% pour certains). Lettres non réceptionnées par les clients, frais NPAI, envois de chéquier à domicile, virement en agence, prix de la carte bleue, tout va augmenter. Enfin, en cas de changement de banque, le transfert de votre PEL (plan épargne logement) augmentera de 3,1% et sera désormais facturé 99 euros, contre 96 euros en 2019.

Et pour ceux qui envoient du courrier, là aussi, les dépensent vont augmenter. Le timbre vert s’élève désormais à 0,97 euro (soit 9 centimes de plus qu’en 2019) et le timbre rouge augmente de 11 centimes pour atteindre 1,16 euro (contre 1,05 euro actuellement). De plus, le prix de la Lettre internationale s’élève à 1,40 euro et le prix du sticker de suivi augmente de 5 centimes pour atteindre 0,45 euro.

A rappeler à ceux qui se réjouissent du démantèlement du service public…depuis des années, sans que les contribuables n’y voient des améliorations (doux euphémisme) en matière de prix, comme en matière de service rendu.

Il va falloir arrêter de fumer !

Pour ne pas engraisser les multinationales du tabac, mais surtout l’Etat qui se gave sur les taxes plutôt que d’interdire ce poison, il va falloir arrêter de fumer. Les paquets de 20 cigarettes passent pour certains de 9,10 euros à 9,20 euros et d’autres hausses sont prévues en 2020 dont une en mars de 50 centimes. On approche du paquet à 10€ alors imaginez les économies que vous feriez en arrêtant !

Parmi les autres mesures, on notera la suppression de l’additif E 1741 (dioxyde de titane) dans nos assiettes (colorant des bonbons, dentifrices notamment), car pas de sécurité garantie pour l’ANSES (ceux qui en ont mangé depuis des années seront contents de l’apprendre…). Au 1er janvier 2020, seront interdits la vaisselle jetable vendue en grande surface (verres, gobelets, assiettes), les cotons-tiges et les bouteilles d’eau plate en plastique dans les services de restauration scolaire. Objectif : La disparition totale des emballages en plastique à usage unique fixée par le gouvernement en 2040…(ne pas hésiter toutefois à relire cet article sur la pollution plastique et ses principaux responsables, qui ne sont pas les Européens…)

On notera également du changement à la SNCF : les nouvelles recrues de la SNCF ne pourront plus bénéficier du statut de cheminot, qui continuera à s’appliquer aux 131.000 personnes qui en bénéficient actuellement.

Enfin, les tribunaux d’instance disparaissent et seront soit regroupés avec les TGI au sein de « tribunaux judiciaires », soit deviendront des chambres détachées de ces tribunaux. Cette réorganisation vise à créer pour le justiciable une « porte d’entrée unique à la justice », avec la promesse qu’aucun site ne fermera.

N’hésitez pas à nous écrire ([email protected]) si nous avions oublié quelque chose d’important sur les changement à venir.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration »

Eric Zemmour : « L’enfer du crack à Paris, c’est d’abord le problème de l’immigration. Il y a des...

Tours. Une manifestation LGBT avec zone interdite aux Blancs finalement annulée

À Tours, une manifestation LGBT organisée par le centre LGBTI de Touraine devait se tenir samedi 15 mai. Mais...

Articles liés

Déclaration d’impôts 2021 : a-t-on intérêt à déclarer aux frais réels ?

Comment savoir si déclarer ses frais professionnels aux frais réels vaut le coup cette année ? Taxfix, l'application mobile qui identifie les réductions d'impôts,...

États-Unis. Le président Joe Biden souhaiterait augmenter certains impôts

En annonçant possiblement un projet de hausse des impôts devant le Congrès dans quelques jours, le président des États-Unis Joe Biden souhaite tourner la...

Un an de télétravail : ces frais liés au télétravail que l’on peut déduire des impôts.

Bientôt le moment de faire votre déclaration d'impôt ! C'est toujours un moment compliqué encore plus en ce moment avec le télétravail. Pour y voir...

Les radars fixes haut lieu de pantouflage

Nouvel épisode des dessous de l'oligarchie On nous parle régulièrement des valeurs de la République Parmi ces valeurs ne figure pas le pantouflage C'est pourtant...