La police nationale recrute 30 adjoints de sécurité en Bretagne et dans l’Ouest

A LA UNE

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

L’École Nationale de Police de Saint-Malo recrute 30 Cadets de la République pour les départements des Côtes-d’Armor, du Finistère, d’Ille-et-Vilaine, du Morbihan, du Maine-et-Loire, de Mayenne, de Loire-Atlantique et de Vendée. Les Cadets de la République sont de futurs adjoints de sécurité qui bénéficient d’une formation renforcée pour préparer le concours de Gardien de la Paix. Ils ne sont pas fonctionnaires mais agents contractuels.

Vous êtes intéressés ? Dans ce cas, inscrivez-vous avant le 31 mars 2020 pour une incorporation prévue le 1er septembre prochain. La formation de Cadet de la République dure un an.

Les conditions

Être de nationalité française, être âgé de 18 ans à moins de 30 ans (18 ans le jour de l’incorporation et moins de 30 ans le jour du dépôt du dossier), être en bonne condition physique (pas de critère de taille) et avoir satisfait aux critères d’aptitude morale. Aucun diplôme n’est exigé.

Organisées à l’École Nationale de Police de Saint-Malo, les épreuves de sélection auront lieu au cours du deuxième trimestre 2020 : en avril (tests psychotechniques, tests écrits « photo-langage », épreuves sportives), mai (entretien avec un jury) et juin (visite médicale).

La formation

Le cadet de la police nationale bénéficie pendant 12 mois d’une formation alternée de 1 525 heures au lycée professionnel Alphonse Pellé de Dol-de-Bretagne, à l’École Nationale de Police de Saint-Malo puis dans un commissariat de police pour la partie pratique.

Durant sa formation d’un an, le cadet reçoit une allocation d’études de 559 € nets. Il peut être hébergé gratuitement en internat. Dès la fin de sa scolarité, il est de droit adjoint de sécurité au salaire de 1 304 € nets (emploi contractuel maximum 5 ans). Il a accès au concours interne de gardien de la paix avec salaire en école : 1 379 € (salaire mensuel net région parisienne – sans condition de diplôme).

Clôture des inscriptions le 31 mars 2020. Sur place : 1 boulevard Théodore Botrel 35400 Saint-Malo ou en ligne : lapolicenationalerecrute.fr

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Cyclisme. Gino Mäder remporte la 6ème étape du Giro

La sixième étape du Giro 2021 s'est déroulé le jeudi 13 mai, première étape s'achevant par une ascension... ce...

Articles liés

La Police nationale d’Ille-et-Vilaine se lance dans l’écriture inclusive

L'écriture inclusive, un drame pour les yeux. Mais également pour l'apprentissage de générations dont le niveau scolaire ne cesse pourtant de regresser - si...

Covid-19. Fronde contre les masques à Saint-Malo ?

Ils sont de plus en plus nombreux à ne pas supporter la politique de la brimade imposée par des élus, par le Gouvernement, concernant...

Jean-Louis Arjol, policier à la retraite : « La lutte contre l’insécurité  doit se faire par l’emploi du juste milieu entre répression et prévention »...

Jean-Louis Arjol est Major de Police à la retraite. Il fût Secrétaire Général du Général de la Police et de la F.A.S.P (Fédération Autonome...

Désintox. 64% des Français expriment de la confiance ou de la sympathie envers la Police nationale

Nous avons évoqué hier la parution de la balise d'opinion n°101 réalisée par l'IFOP/Fiducial pour le compte de Cnews. Nous y évoquions d'abord le...