Breizh war-wel. Quel est ce nouveau collectif qui entend défendre la Bretagne ?

A LA UNE

Certains de nos lecteurs ont peut-être déjà vu passer ici ou là sur les réseaux sociaux la référence à un nouveau collectif, toutefois assez discret pour le moment, dénommé Breizh war-wel. Sur les réseaux sociaux, voici ce qui a été indiqué :

Ne sachant pas s’il s’agit d’une initiative minimaliste ou bel et bien d’une tentative de lancer un mouvement d’ampleur pour la Bretagne – sachant que le mouvement politique breton est actuellement moribond –, nous avons contacté les responsables du collectif, qui ont répondu à quelques-unes de nos questions. Impossible toutefois de savoir qui ils sont, et quelles sont leurs intentions publiques.

Breizh-info.com : Pouvez-vous présenter votre association ? Qui en sont les responsables ?

Breizh war-wel : Breizh war-wel est une jeune association qui entend défendre l’identité bretonne, son intégrité territoriale, sa langue, ses intérêts et sa singularité. Notre association fonctionne comme un collectif, forme qui est selon nous la plus adaptée au militantisme de ce début de IIIe millénaire. Il n’y a pas de responsables à proprement parler, mais les membres fondateurs sont des jeunes travailleurs, tous en dessous de 30 ans, animés par l’envie de mettre la Bretagne sur le devant de la scène et de remettre la question bretonne à la vue de tous.

Breizh-info.com : Qu’entend-elle apporter de plus au sein du paysage associatif, culturel breton ?

Breizh war-wel : Il est aujourd’hui difficile de parler de paysage associatif et culturel breton, tant le milieu breton est vieillissant ou marginal, parfois même les deux. Nous entendons apporter un dynamisme qui manque cruellement au mouvement breton, et aussi du sang neuf. Nous ne nous reconnaissons pas dans le mouvement breton actuel, dans sa rhétorique anti-colonialiste et dans son attachement pleurnichard à la langue bretonne.

En raison de notre âge, nous n’avons pas connu la Basse-Bretagne majoritairement brittophone. Notre attachement à cette langue découle de notre amour pour la Bretagne et pas de souvenirs de jeunesse. Même chose pour notre engagement en faveur de la nation bretonne. Au sein du mouvement breton, les combats sont aujourd’hui séparés : certaines associations s’occupent de la langue, d’autres de la politique, d’autres de la réunification, d’autres encore des traditions culturelles. Nous entendons défendre tous ces éléments comme constitutifs de l’identité bretonne.

Breizh-info.com : Quelles actions pensez-vous mener ?

Breizh war-wel : Nous pensons mener des actions symboliques et culturelles sur deux niveaux. En pays nantais, le premier impératif est de mettre l’identité bretonne à la vue de tous, et donc d’essayer de mettre en avant l’identité nationale bretonne du pays nantais. Tous les moyens seront envisagés dans ce sens-là. En Bretagne administrative, la promotion de l’idée de réunification passe par une défense de l’identité bretonne au sens large et par la promotion de l’idée d’autonomie politique. J’invite vos lecteurs à suivre nos actions sur les réseaux sociaux.

Breizh-info.com : Que signifie pour vous être « au-delà des clivages politiques » ? C’est ce que disent à peu près tous les mouvements déjà existants en Bretagne ?

Breizh war-wel : Nous souhaitons privilégier l’action aux débats idéologiques et rassembler autour de la Bretagne et de ses moyens de faire avancer le mouvement pour le bien de la nation bretonne. Néanmoins nous ne nions pas pour autant les convictions de chacun et tous ont et auront le droit de militer politiquement ailleurs tant que cela ne nuit pas aux intérêts de la Bretagne.

Propos recueillis par YV

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Covid-19. Professeur Raoult : « aucune différence significative » entre vaccinés et non vaccinés sur la mortalité [Vidéo]

L'année 2021, tout comme la précédente, a été marqué du sceau du Covid-19. Le directeur de l'IHU de Marseille...

L’Amérique : de la pensée biblique à la pensée unique..

La pensée unique qui ravage le monde occidental est le dernier avatar de la pensée biblique dont l’origine se...

Articles liés